Cameroun : Seidou Njoya, nouveau président de la Fecafoot

Cameroun : Seidou Njoya, nouveau président de la Fecafoot

Publié le : / Par

Le suspense a duré jusqu’en début de soirée, au Centre d’Excellence de la Confédération africaine de football à Mbankomo, non loin de Yaoundé, où la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) a tenu ce mercredi 12 décembre 2018 son Assemblée générale élective. Au terme du vote, le candidat Seidou Mbombo Njoya a été plébiscité avec 46 voix, soit plus de la moitié des suffrages exprimés. L’ancien Lion indomptable Joseph Antoine Bell n’est arrivé qu’en deuxième position avec 17 voix, suivi de Daniel Mongue Nyamsi qui récolte 3 voix. Les quatre autres candidats n’ont enregistré aucun vote.

L’ex Chef du protocole d’Issa Hayatou devient dont le nouveau patron du football camerounais. Le candidat soutenu par l’international camerounais Samuel Eto’o Fils va donc présider, pour les qautre prochaines années, aux destinées d’une fédération engluée une crise managériale.  

Seidou Mbombo Njoya, fils d’Ibrahim Mbombo Njoya, le Sultan Roi des Bamouns et ancien ministre des sports camerounais, n’est pas un quidam à la Fecafoot, puisqu’il avait déjà occupé cette fonction de président par intérim en 2013, alors que le président élu à l’époque était en prison.