Cameroun (pros en club) : Toko-Ekambi maintient Villareal, Tagueu marche sur l’eau à Maritimo, Ohandza et Bassogog empereurs de Chine

Cameroun (pros en club) : Toko-Ekambi maintient Villareal, Tagueu marche sur l’eau à Maritimo, Ohandza et Bassogog empereurs de Chine

Publié le : / Par
Villareal s’est maintenu en Liga espagnole grâce à sa victoire étriquée 1-0 sur Eibar dimanche lors de la 37e journée. L’unique réalisation des Sous-marins jaunes a été signée Karl Toko-Ekambi. Un centre repris du bout de la godasse par l’attaquant camerounais, qui offre le maintien à son club. L’ancien Angevin porte ainsi son compteur à 10 réalisations en  Liga, avec un total de 18 buts et 7 passes décisives toutes compétitions confondues cette saison. Il est d’ailleurs l’attaquant le plus prolifique parmi la quinzaine présélectionnée par Clarence Seedorf en vue de la CAN 2019. Wilfried Kaptoum (Real Bétis) figure également sur la liste des Lions indomptables. Le milieu de 22 ans a enchainé un cinquième match comme titulaire lors de la victoire de son équipe 2-1 sur la lanterne rouge Huesca. Il réalise une belle fin de saison, et pourrait devenir une pièce maitresse du Real Betis la saison prochaine.
 
Au Portugal, Joël Tagueu marche sur l’eau avec Maritimo. Malgré la défaite des vert et rouge sur la pelouse de Portimonense samedi dernier en Liga NOS (3-2), l’attaquant camerounais a brillé. Il a inscrit un doublé (26e et 39e) dans ce match, dont un but sur pénalty. Il a d’ailleurs été désigné meilleur joueur de cette rencontre. Tagueu totalise 8 réalisations en championnat, dont deux doublés. Vincent Aboubakar, déjà de retour de blessure, n’a pas joué avec le FC Porto, victorieux du Nacional Funchal (0-4) dimanche. Il devra également effectué son retour avec les Lions indomptables bientôt.
 
En Belgique, Didier Lamkel Ze, de retour de suspension avec Royal Antwerp, a marqué son quatrième but de la saison lors du nul concédé à domicile dimanche face à Anderlecht (1-1) à l’occasion de la 8e journée des play-offs pour le titre de champion de Belgique. Blessé à une cuisse, Collins Faï n’a pas joué avec le Standard de Liège ce week-end, et nerejouera plus de toute la saison. Dans les play-offs de qualification en Europa League, il y avait un duel camerouno-camerounais entre Serge Tabekou de l’Union Saint-Gilloise et Franck Boya de Royal Mouscron. Les deux équipes ont fait jeu égal (3-3). Dans les rangs de Mouscron, toujours pas la silhouette de Fabrice Olinga, reversé en équipe réserve et pourtant présélectionné par Seedorf pour les préparatifs de la CAN 2019.
 
Bassogog-Ohandza, le parfait amour !
 
En Chine, la paire camerounaise du Henan Jianye régale. Christian Bassogog et Franck Ohandza ont encore frappé samedi dernier sur la pelouse du Hebei China lors de la 9e journée de Super League chinoise. Ohandza, l’homme en forme du Henan en ce début de saison, a inscrit un doublé, avant de délivrer la passe du but victorieux à Bassogog pour permettre à son club de s’imposer 2-3. Une semaine avant, Franck s’était déjà montré altruiste à l’égard de son compatriote, avec qui il vit le parfait amour dans cette aventure chinoise. L’ancien joueur de Shenzhen totalise 5 buts et est le meilleur buteur de son club pour le moment.
 
Un autre tandem d’attaquants camerounais éclabousse également la Super League Suisse, sous les couleurs des Young Boys Berne. Jean-Pierre Nsame et Nicolas Moumi Ngamaleu, déjà sacrés champions de Suisse, ont fait cocorico lors de leur belle victoire 3-1 face au FC Bâle dimanche. Nsame a inscrit son 14e but de la saison, tandis que son compatriote a atteint la barre des 10 buts grâce à son doublé dans le match. Moumi Ngamaleu est parti du banc de touche pour réaliser cet exploit, avec au passage une passe décisive.
 
 
En Autriche, Samuel Oum Gwet brille aussi avec Rheindorf Altach. L’international espoir camerounais a trouvé samedi dernier le chemin des filets pour la deuxième fois de la saison, lors du nul concédé face à Admira (2-2). Le RB Salzburg de Jérôme Onguené s’est imposé 2-1 face à Linzer ASK, sans le défenseur camerounais. Grâce à cette victoire, le RB s’est officiellement qualifié pour la Ligue des champions.