Cameroun – Mtn Elite One : Coton Sport renoue avec le sacre

Du Cameroun:Wiliam Tchango A l’occasion de la 30ème journée de la Mtn Elite One disputée ce mercredi 11 juillet 2018, Coton Sport de Garoua avait tout juste besoin d’une victoire pour savourer le titre de champion du Cameroun.  Privés de titre depuis 2016, Joseph Kombous et ses camarades n’ont pas raté cette occasion en or […]

Avatar de nassim67kouba Par 12/07/2018 - 17:49
Du Cameroun:Wiliam Tchango

A l’occasion de la 30ème journée de la Mtn Elite One disputée ce mercredi 11 juillet 2018, Coton Sport de Garoua avait tout juste besoin d’une victoire pour savourer le titre de champion du Cameroun.  Privés de titre depuis 2016, Joseph Kombous et ses camarades n’ont pas raté cette occasion en or dans leur stade privé à Gachiga. Les cotonculteurs n’ont fait qu’une bouchée de l’adversaire Unisport du Haut-Nkam, atomisé 4 buts à 0 dont un doublé de Marius Mouandimaldji. L’attaquant tchadien se repositionne en tête du classement des buteurs avec 18 réalisations, soit une de plus que Junior Rostand Mbaï, incapable de sauver son équipe, le Dragon de Yaoundé battu sur le terrain des Astres de Douala (2-0)

C’est le quinzième sacre pour l’équipe de la Benoué qui renoue avec le titre, après l’avoir abandonné à UMS de Loum (2015-2016) et Eding Sport de la Lekié (2016-2017). Avec 62 points (17 victoires, 11 nuls et 2 défaites), Bertin Ebwelle et ses poulains comptent 12 unités de plus que l’Union des Mouvements Sportifs de Loum qui est allé s’imposer chez Apejes battue (0-2). La troisième place du classement reste détenue par Bamboutos, auteur d’un nul 1-1 face à Stade Renard de Mélong.

Pendant que Coton Sport décharge le titre de champion, Yaoundé Football, lanterne rouge décroche son ticket pour retourner en Elite Two, un an seulement après son accession, en s’inclinant à domicile devant New Stars de Douala 2 buts contre 3.  Mathématiquement, l’équipe du maire de Yaoundé 2ème (23 points) n’a plus aucune chance  de rattraper le premier non relégable AS Fortuna (35 points et une nette meilleure différence buts). Avant dernier au classement avec 30 points, l’Aigle Royal de la Menoua n’a pu raviver l’espoir du maintien. En déplacement chez Eding Sport de la Lekie, le rapace a été battu sur le score de 3 buts contre 2. Wamba Petit Michel et ses poulains ont désormais l’obligation de gagner tous leurs quatre derniers matches  face à : Astres (domicile), AS Fortuna (extérieur), Coton Sport (domicile), Yong Sport (domicile) pour espérer inverser leur sort.

Le premier relégable, Dragon de Yaoundé (35 points) se trouve à peu près dans la même configuration. Mais l’équipe de Kome Max pourra compter sur son buteur Rostand Mbaï, auteur de 17 buts sur les 31 inscrits par son équipe depuis le début de la saison pour  jouer son maintien face à Yaoundé FC (domicile), New Stars (Extérieur), Stade Renard (domicile), Coton Sport (extérieur). La victoire de l’UMS de Loum sur le terrain d’Apejes (0-2) lui permet de solidifier sa deuxième place. Il profite du nul de Bamboutos à Limbe face à Stade Renard de Mélong (1-1) pour élargir la distance à quatre points. Battu à domicile lors de la 29ème journée par Eding Sport de la Lékié (1-2) Yong Sport Academy réussit à ramener le nul (0-0), de son déplacement à Bafang face à Feutcheu FC de Bandjoun. La victoire de Colombe face à Fovu de Baham (1-0) permet à l’équipe du Sud de dire adieu à la zone de relégation. Il s’agit d’un 12ème match sans défaite pour la Colombe dont le dernier revers remonte à la 18ème journée face à New Stars de Douala (1-2). L’Union sportive de Douala aligne un deuxième nul consécutif face à AS Fortuna pour atteindre la barre de 40 points. Il lui reste quatre gros matches face à Colombe (ext), Eding (domicile), YOSA (ext) et Apejes (domicile).

 

© Africafootunited, 2022 L’utilisation et/ou la duplication non autorisée des contenus, images ou logo de la marque sans autorisation expresse et écrite d’Africa Foot United est strictement interdite. Tout utilisateur qui agit en fraude des présentes avis de droit d’auteur s’expose à des poursuites civiles et pénales par l’éditeur du site.
Nos recommandations: