Cameroun – Mozambique : le jeu et les notes des joueurs Camerounais

Les Lions Indomptables du Cameroun ont renoué avec la victoire, ce vendredi 8 octobre 2021, face au Mozambique (3-1), à l’occasion de la troisième journée des qualifications pour la prochaine Coupe du Monde Qatar 2022. Analysons le jeu du Onze entrant Camerounais. Devis Epassy 05, 5 /10  Le gardien de but d’OFI  Crète a été […]

Avatar photo Par 09/10/2021 - 01:34
Eric Maxim Choupo-Moting - Vincent Aboubakar - Nouhou Tolo - crédit photo : icon sport Eric Maxim Choupo-Moting - Vincent Aboubakar - Nouhou Tolo - crédit photo : icon sport

Les Lions Indomptables du Cameroun ont renoué avec la victoire, ce vendredi 8 octobre 2021, face au Mozambique (3-1), à l’occasion de la troisième journée des qualifications pour la prochaine Coupe du Monde Qatar 2022. Analysons le jeu du Onze entrant Camerounais.

Devis Epassy 05, 5 /10 

Le gardien de but d’OFI  Crète a été décisif à la 51e minute de jeu, lorsqu’il gagne son face-à-face devant Catamo Geny qui tentait un lob. cinq minutes plus tard, il capte bien une frappe tendue du même meneur de jeu Mozambicain. Sur l’unique but concédé en fin  de match, il ne pouvait rien.

Ngadeu-Ngadjui  03/10 

Le défenseur central du Cameroun a montré ses lacunes dans son positionnement et a perdu plusieurs duels contre Catamo Geny. C’est lui qui est fautif sur l’égalisation du numéro 10 mozambicain à la 80e, en perdant bêtement un ballon dans l’axe de la défense.

Harold Moukoudi. 05/10 

Dans un système à trois défenseurs, on ne l’a pas senti impérial comme d’habitude. Sur le but encaissé par le Cameroun, il ne réussit pas à rattraper l’erreur de Michaël Ngadeu-Ngadjui. Après, il a souvent mis de l’impact physique pour repousser certains rares assauts adverses.

Nouhou Tolo   06/10 

Le joueur des Sounders Seattle a refait son apparition dans le onze entrant du Cameroun. Sur son premier ballon, il l’a perdu. C’est progressivement qu’il est rentré dans la partie. Il a contré pas mal de frappes. Confiné dans un rôle défensif, il a joué son rôle, en empêchant les Mozambicains d’arpenter son couloir.

Olivier Mbaizo   03/10 

C’est l’une des grosses déceptions de la rencontre. Aligné à une position avancée que d’habitude, l’ancien joueur de l’Union de Douala a été mauvais. Il a raté tout ce qu’il entreprenait. Aucun centre réussi, il a aussi ralenti le jeu Camerounais avec ses multiples contrôles de balle inutiles.

Martin Hongla   06, 5/10 

Il est resté sur la continuité de ses belles performances en sélection. Le joueur de Hellas Vérone était le patron du pressing et de la récupération. Il fait partie des joueurs ayant touché le plus de ballon, côté Cameroun. A la 28e minute de jeu, c’est lui qui est passeur décisif sur l’ouverture du score de Choupo-Moting. Il est sorti du lot.

Zambo Anguissa   03/10 

Il est resté égal à lui-même dans ses prestations exécrables en sélection nationale. A peine 11 minutes de temps joué, il avait déjà perdu 3 ballons. Des situations rares pour lui en club. Sa nonchalance et sa combativité moyenne n’ont pas aidé le Cameroun. On aurait cru que son original est resté à Naples et sa photocopie a pris l’avion pour Douala.

Moumi Ngamaleu   07/10 

C’est le facteur X du jeu Camerounais. Ses performances rejaillissent généralement sur toute l’équipe. Il a une nouvelle fois été bon. A la 50e minute, c’est lui qui dépose le ballon sur la tête de Choupo-Moting pour le deuxième but Camerounais. C’est encore lui qui signe la passe décisive sur le troisième but des Lions, en trouvant par un retrait Karl Toko Ekambi. Même défensivement, il a abattu un grand travail.

Choupo-Moting    07,5/10 

Il a inscrit un doublé. Une performance majuscule qui a permis au Cameroun de prendre la rencontre par le bon bout. L’attaquant du Bayern München a joué juste et utile, sans fioritures. Il a pesé dans la victoire du Cameroun ce soir.

Vincent Aboubakar   03/10 

Il a été transparent. Peu de ballons intéressants à son actif . On l’a peu vu. Ses dribbles n’étaient pas bien sentis. Et son remplacement était justifié.

Karl Toko Ekambi   05/10 

Il s’est battu comme un beau diable pour trouver le chemin des filets, et il y est parvenu. L’attaquant de l’Olympique Lyonnais a d’abord placé une tête repoussée par le gardien de but Siluane Ernan. Avant de remporter son duel à la 63e minute de jeu, suite à un centre de Moumi Ngamaleu. En dehors de son but, pas grand chose à se mettre sous la dent.

© Africafootunited, 2022 L’utilisation et/ou la duplication non autorisée des contenus, images ou logo de la marque sans autorisation expresse et écrite d’Africa Foot United est strictement interdite. Tout utilisateur qui agit en fraude des présentes avis de droit d’auteur s’expose à des poursuites civiles et pénales par l’éditeur du site.
Avatar photo
Léger Tientcheu est un Journaliste Camerounais spécialisé dans le sport en général et le football en particulier. Il exerce sa passion depuis 2009 dans plusieurs rédactions au Cameroun. Il a couvert de nombreuses compétitions nationales et internationales.
Nos recommandations: