Samuel Eto'o

Cameroun : L’hommage remarquable de la FIFA à Samuel Eto’o pour ses 40 ans

Publié le : / Par

La légende africaine Samuel Eto’o souffle sa 40ème bougie ce 10 mars. A l’occasion du jubilé d’Émeraude de l’icône camerounaise, la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) a tenu à lui rendre un hommage vibrant en revenant sur les grands chiffres de sa carrière footballistique.

Triple vainqueur de la Ligue des champions européenne et double vainqueur de la CAN (2000, 2002), Samuel Eto’o est l’un des grands joueurs de l’histoire du football africain et mondial.

A l’occasion de son 40ème anniversaire ce mercredi 10 mars, la FIFA a tenu à rendre hommage à l’ex international camerounais qui a eu une ascension fulgurante dans sa carrière. L’instance faîtière du football mondial, sur son site officiel FIFA.Com, a retracé le parcours du natif de Nkon.
Lire ci-dessous les chiffres mis en relief par la FIFA au sujet de Samuel Eto’o :

« 15
En 2012, Samuel Eto’o a été suspendu 15 matches par sa fédération après avoir été jugé en partie responsable de la grève des joueurs qui a provoqué l’annulation d’un match amical en Algérie. Une suspension réduite à trois rencontres quelques semaines plus tard par la FECAFOOT.

9
S’il portait le numéro 5 à Everton, s’il a joué avec le 29 à Chelsea, avec le 99 à Anzhi Makhatchkala, Samuel Eto’o est resté fidèle au numéro 9 tout au long de sa carrière internationale.

4
Avec quatre Coupes du Monde de la FIFA disputées, Samuel Eto’o est le codétenteur du record africain de participations à l’épreuve reine (1998, 2002, 2010, 2014). Il partage cette marque avec ses compatriotes Jacques Songo’o et Rigobert Song. Il a inscrit trois buts en huit matches de Coupe du Monde.

4
Samuel Eto’o est le seul joueur à avoir reçu à quatre reprises le titre de Ballon d’Or Africain de l’année (2003, 2004, 2005 et 2010) !

3
C’est le nombre de titres majeurs remportés par le Camerounais sous le maillot des Lions Indomptables : Il a remporté la CAN en 2000 et 2002 ainsi que le Tournoi Olympique de Football Masculin, Sydney 2000. Il a par ailleurs été finaliste de la Coupe des Confédérations de la FIFA, France 2003.

3
Par le passé, l’attaquant camerounais avait déjà mis deux fois sa carrière internationale entre parenthèses : d’abord en 2012, après des divergences avec sa fédération, puis en septembre 2013 avant de se raviser un mois plus tard. La troisième et dernière annonce en 2014 a été la bonne la bonne ».