Cameroun : La « guerre » Eto’o-Noah sous fond de Coq Sportif

La mise à l’écart par la Fédération Camerounaise de Football de l’équipementier Le Coq Sportif a entraîné une autre bataille qui oppose les partisans de Samuel Eto’o, le président de la FECAFOOT, à ceux de Yannick Noah, l’un des administrateurs de l’équipementier français.

Avatar de Léger Tientcheu Par 19/09/2022 - 10:16
Cameroun : La « guerre » Eto’o-Noah sous fond de Coq Sportif

Tout est parti de la volonté de la faitière du football camerounais de se séparer du Coq Sportif, le 06 juillet dernier. La FECAFOOT n’a pas attendu trop longtemps pour se trouver un nouvel équipementier : One All Sports. En réaction, l’équipementier français a contesté la rupture de son contrat avec la FECAFOOT, à quelques mois de la Coupe du Monde 2022. Après plusieurs tentatives de négociations et face à la fermeté de la décision de la fédération, le Coq Sportif s’est pourvu devant les juridictions en France afin de réclamer de lourds dédommagements.

Entre-temps, la semaine dernière, Yannick Noah, l’ex- star mondiale du Tennis, a été reçu à la Primature par le patron des lieux, Joseph Dion Ngute, et même à la Présidence de la République par le Directeur du Cabinet Civil du Président de la République, Samuel Mvondo Ayolo. Même si, officiellement, il est indiqué que le Franco-camerounais faisait part de ses nombreux projets qu’il voudrait implémenter au Cameroun où il a élu domicile depuis quelque temps, bon nombre de Camerounais, en revanche, y ont vu une sorte de lobbying du vainqueur de Roland-Garros 1983 auprès des autorités camerounaises afin d’obtenir la réhabilitation du Coq Sportif auprès des sélections nationales de football. Une interprétation suffisante pour les partisans de Samuel Eto’o qui n’ont pas attendu pour monter au filet dans les médias et réseaux sociaux afin de contester la tentative de « passage en force » de l’équipementier français.

D’innombrables publications sont faites sur les réseaux sociaux pour rappeler à Yannick Noah sa nationalité française. Ses anciens clichés, arborant les couleurs de la France et chantant la Marseillaise, sont surabondamment partagés par ceux qui soutiennent la FECAFOOT de Samuel Eto’o.  « Samuel Eto’o est président élu de la Fécafoot. Il parle au nom de la Fécafoot partout où besoin s’impose. Prière de respecter au moins son statut actuel. Yannick Noah est le représentant du Coq Sportif au Cameroun et garant de l’image de cette marque. Il est dans le business. Chers compatriotes, vous avez donné le pouvoir à Samuel Eto’o de vendre notre football dans le monde… Chaque fois que l’on veut bien faire dans ce pays, il y a toujours un blocage », lance Jean Crépin Nyamsi, un soutien d’Eto’o.

A la guerre comme à la guerre

La réplique du camp de Yannick Noah est presque proportionnelle aux attaques d’en face. Ses partisans vouent aux gémonies Samuel Eto’o, en lui collant toutes sortes d’infamies. Le quadruple Ballon d’Or africain subit « des contrattaques », sa nationalité espagnole est brandie par les partisans de Yannick Noah, ses problèmes judiciaires avec le fisc espagnol refont surface et son niveau de reconnaissance mondiale est mis en comparaison avec l’ancien tennisman français.

Les deux plus grandes stars qui peuvent rendre fiers les Camerounais sont immolées à l’autel des préférences qui virent peu à peu au tribalisme. Dans ce « match puéril » où désormais tous les coups sont permis, ni Samuel Eto’o, ni Yannick Noah n’ont encore pris la parole pour appeler au calme. Si ce climat de tension perdure, il est évident que les Lions Indomptables pourraient être négativement affectés, ce qui sera une assurance pour quitter avec brio la prochaine Coupe du Monde, dès le premier tour.

© Africafootunited, 2022 L’utilisation et/ou la duplication non autorisée des contenus, images ou logo de la marque sans autorisation expresse et écrite d’Africa Foot United est strictement interdite. Tout utilisateur qui agit en fraude des présentes avis de droit d’auteur s’expose à des poursuites civiles et pénales par l’éditeur du site.
Avatar de Léger Tientcheu
Léger Tientcheu est un Journaliste Camerounais spécialisé dans le sport en général et le football en particulier. Il exerce sa passion depuis 2009 dans plusieurs rédactions au Cameroun. Il a couvert de nombreuses compétitions nationales et internationales.
Nos recommandations: