Cameroun : la Fecafoot pardonne à Clinton Njie

Cameroun : la Fecafoot pardonne à Clinton Njie

Publié le : / Par

Dans un communiqué diffusé ce mardi 18 septembre 2018 sur les réseaux sociaux, la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) rapporte que Clinton Njie a répondu le 5 septembre dernier d’une demande d’explication qui lui avait été adressée en juin dernier par les responsables du Comité de normalisation.

L’attaquant marseillais a fait le déplacement de Yaoundé en catimini, et s’est notamment expliqué sur les accusations portées à son encontre, notamment la présence de filles dans sa chambre d’hôtel pendant le regroupement des Lions indomptables, à l’occasion du match amical qu’ils avaient livré le 27 mai dernier à Beauvais contre les Etalons du Burkina Faso (0-1) ; mais aussi sur le retard accusé lors de son arrivée sur le lieu du stage.

Njie «a reconnu sa faute à l’égard de ses coéquipiers et de l’ensemble du groupe, informe la Fecafoot. Dans les deux cas, et dans l’esprit de réconciliation qui prévaut actuellement au sein de la tanière, les éléments portés par le Lion indomptable Clinton Njie ont été jugés suffisamment responsables par le Comité de normalisation pour ne pas donner lieu à l’ouverture d’une procédure disciplinaire à l’encontre du joueur», écrit le président du comité Dieudonné Happi.

Ce dernier ajoute par ailleurs que l’ancien lyonnais s’est engagé à présenter ses excuses à ses coéquipiers en sélection, ainsi qu’au staff technique. Cela suppose qu’il pourrait faire partie pour la première fois, de la prochaine liste de Clarence Seedorf, en prélude à la double confrontation Cameroun-Malawi d’octobre prochain, comptant pour les 3e et 4e journées des éliminatoires de la CAN 2019.