Cameroun : La Fécafoot boude une réunion de sortie de crise

Cameroun : La Fécafoot boude une réunion de sortie de crise

Publié le : / Par

La crise entre la Fecafoot et la LFPC prend une dimension peu maîtrisable. Alors que le Ministère des Sports camerounais a mis en place un comité pour régler les différends entre les deux institutions, la Fecafoot a décliné l’invitation du groupe de travail dont les travaux ont débuté ce vendredi.

 Le Tribunal Arbitral des Sports par décision en date du 14 Septembre dernier a réhabilité la LFPC et son président dans leur droit. Et c’est dans le soucis justement de mettre en application cette décision du TAS que le Ministère des Sports a mis en place un groupe de réflexion qui devrait commencer son travail ce jour.

Mais contre tout attente, le président de la Fécafoot, Seidou Mbombo Njoya qui devrait prendre part aux travaux à tout simplement briller de son absence. Pour le dirigeant camerounais, les instances supérieures de la Fécafoot se sont déjà prononcées sur le sujet. Plus besoin de revenir là-dessus.

Selon la décision prise par les instances supérieures de la Fécafoot, il est nommé un nouveau directeur administratif et un secrétaire général à la tête de la LFPC. 

Une posture de la Fécafoot qui risque de coûter chère à l’institution camerounaise puisque 930 millions Francs Cfa ont déjà été dépensés dans les dossiers juridico-judiciaires.