Cameroun – Grand Prix International Chantal Biya  : Le slovaque Taragel filip, vainqueur de la première étape

Cameroun – Grand Prix International Chantal Biya : Le slovaque Taragel filip, vainqueur de la première étape

Publié le : / Par

 

 

 

Effacé pendant les hostilités, le slovaque  Taragel filip qui est à sa première participation,  a surpris le public de la capitale économique en remportant la première étape  de la 18e  édition du Grand prix cycliste international Chantal Biya, courue à Douala ce mercredi 26 septembre 2018. Dominé  de bout en bout par l’Ivoirien Sanogo Abou et le Burkinabé Nikiema, c’est  le coureur slovaque de  Dukla Banska Bystrica,  qui s’est finalement imposé   au sprint final de cette épreuve en  1h 56 min 07 sec. « Nous avons essayé de contrôler la course avec toute l’équipe malgré le fait que les autres équipes ne lâchaient pas prise. Comme Mes  coéquipiers savent que je suis meilleur au sprint, ils ont essayé à la fin de me ramener au-devant de la course et j’ai donc saisi le bon moment pour lancer le sprint final qui a permis de traverser la ligne en premier. Nous savons que ce ne sera pas facile pour la suite au regard du temps car nous avons pratiquement le même chrono, mais nous allons continuer de déployer nos stratégies en fonction des étapes et voir si on peut maintenir le cap jusqu’à l’étape finale », déclare le premier vainqueur du tour.


Le podium est complété respectivement par le Belge,  Buyle Pieter et le Burkinabé,  Nikiema Aziz.  Bien qu’ayant le même chrono, le premier camerounais à franchir la ligne d’arrivée  de ce criterium de 92 Km,  est Kamzong Abessolo de SNH vélo club, vainqueur de la dernière édition. Il pointe  à la  7e position au  classement général. « Nous ne sommes pas inquiets  parce qu’il y a des coureurs qu’on était en train de reprendre dans le circuit. Nous avons cru qu’ils étaient à l’échappée, et j’étais inquiet. Nous sommes encore à l’étape zéro, c’est le même temps, la course commencera à la deuxième étape avec la longue distance  de Yaoundé- Nanga-Eboko, qui se court sur un relief et qui aura ses réalités. Nos grands leaders sont là, ils n’ont pas encore bougé, pour le moment nous sommes tous groupés », affirme l’entraîneur national, Dieudonné Ntep. Selon ce dernier, le Cameroun qui a présenté trois équipes  a encore toutes les  chances  de  conserver son titre. « Pour le moment la course se joue, il n’a pas à s’inquiéter. Les Lions ont encore toute leur chance », relève-t-il.

C’est en maillot jaune  que Taragel Filip,  prendra le départ de la deuxième étape  qui déroulera ce jeudi  entre Yaoundé et Nanga-Eboko, sur une distance de 152 km. Cette course  se disputera en 5 étapes pour un total 699 kilomètres. 10 équipes participent  à cette  compétition qui s’achèvera le  30 septembre prochain à Yaoundé avec un total de 53 athlètes.