Cameroun : Crise LFPC / FECAFFOT, Franck Happi se prononce

 La crise ouverte entre la Ligue de Football Professionnelle du Cameroun et la Fédération Camerounaise de Football ne cesse d’alimenter les débats. Cette fois ci, c’est président de l’Union Sportive de Douala Franck Happi qui donne sa position sur le sujet. Et elle semble en défaveur de la LFPC. Jusqu’à quand va durer cette guerre […]

Avatar de nassim67kouba Par 07/10/2020 - 17:34
Cameroun : Crise LFPC / FECAFFOT, Franck Happi se prononce

 La crise ouverte entre la Ligue de Football Professionnelle du Cameroun et la Fédération Camerounaise de Football ne cesse d’alimenter les débats. Cette fois ci, c’est président de l’Union Sportive de Douala Franck Happi qui donne sa position sur le sujet. Et elle semble en défaveur de la LFPC. Jusqu’à quand va durer cette guerre entre la LFPC et la FECAFOOT. En tout cas pour l’heure, les réactions viennent de partout et sont diverses.

La dernière en date, c’est celle de Fanck Happi. Pour le président de l’USD la décision de la FECAFOOT par rapport à la nomination d’un nouveau secrétaire général à la ligue est juste une bonne solution de la fédération.

En ce qui concerne la prolongation du mandat du Général Pierre Semengue de la LFPC jusqu’en juin 2021, celui-ci trouve que c’est la meilleur façon d’honorer le général. «…Que les membres qui ont perdu qualité pour siéger au conseil d’administration de la Ligue soient remplacés et enfin que le Président de la Fecafoot nomme un Secrétaire Général à la Ligue de football professionnel. Je puis vous assurer qu’il n’y avait pas mieux en termes de résolutions pour sauver l’honneur du Général Semengue et relancer la saison sur des bases sereines», a déclaré Franck. Le feuilleton LFPC/FECAFOOT est loin de livrer ses derniers épisodes.

© Africafootunited, 2022 L’utilisation et/ou la duplication non autorisée des contenus, images ou logo de la marque sans autorisation expresse et écrite d’Africa Foot United est strictement interdite. Tout utilisateur qui agit en fraude des présentes avis de droit d’auteur s’expose à des poursuites civiles et pénales par l’éditeur du site.
Nos recommandations: