Antonio Conceicao

Cameroun : Antonio Conceicao réagit à la situation d’André Onana

Publié le : / Par

Le patron du banc de touche des Lions indomptables suit de très près la situation d’André Onana, son gardien titulaire suspendu en février après un test antidopage qui a révélé la présence d’une substance interdite dans ses urines prélevées au mois d’octobre 2020. Mais son retour à quelques semaines du coup d’envoi de la CAN devrait embarrasser le technicien lusitanien qui testait déjà ses potentiels remplaçants.

Suspendu pour un an en février 2021 par l’UEFA après un contrôle antidopage inopiné qui a révélé des traces de furosémide dans ses urines en octobre, le portier camerounais André Onana a vu sa peine être réduite à 9 mois  par le Tribunal arbitral du Sport. La sanction du portier de 25 ans s’achève en principe le 3 novembre 2021, à deux mois du coup d’envoi de la Coupe d’Afrique des Nations Total Energies Cameroun 2021.

Alors qu’il était titulaire indiscutable dans les buts des Lions Indomptables depuis 2019, la sanction d’Onana a obligé le staff chapeauté par  le portugais Antonio Conceiçao à envisager des alternatives. Lors des quatre dernières sorties du Cameroun en éliminatoires de la CAN (face au Cap Vert et au Rwanda) et en amical (double confrontation face au Nigéria), il a donné la chance à trois potentiels remplaçants, notamment Fabrice Ondoa (un match), Simon Omossola (deux rencontres) et Devis Epassy (1 match).

Le retour d’Onana à quelques semaines du début de la CAN mettra forcément le lusitanien dans l’embarras. Dans une interview publiée cette semaine sur le site de la FECAFOOT, le technicien lusitanien a évoqué le cas du gardien de l’Ajax Amsterdam. « On suit André Onana depuis. C’est un excellent gardien pas seulement au niveau du Cameroun mais une référence au niveau mondial Sa peine a été réduite. La CAN est en janvier, il reste quelques mois pour qu’il puisse ressentir et reprendre sa forme. C’est un gardien qui est recherché par beaucoup de clubs. Nous on ne peut pas avoir le luxe d’avoir un joueur au top mondial et ne pas compter sur lui. C’est un gardien important, un joueur important pour le groupe mais ça ne veut pas dire qu’il sera titulaire ou pas. Moi, ce que je veux, c’est d’avoir les meilleurs avec moi. On a un suivi très près de nos joueurs et André Onana en fait partie. », a-t-il indiqué.

Pour être sûr de reprendre sa place, André Onana aura besoin dès la fin de sa suspension de retrouver du temps de jeu.