CAF (préliminaire),NA Hussein-Dey-Diables noirs (Congo- Brazzaville): Le Nasria retrouve l’Afrique!

CAF (préliminaire),NA Hussein-Dey-Diables noirs (Congo- Brazzaville): Le Nasria retrouve l’Afrique!

Publié le : / Par

Le Nahd, 3e au classement du précèdent exercice de Ligue 1, accueillera ce mardi à 18h00, au stade 5-Juillet-1962 à Alger, la redoutable  formation congolaise des Diables rouges. La mission s’annonce difficile  pour les « Sang et Or » face à ces Congolais bien déterminés à leur jouer un mauvais tour dans cette première manche.

L’équipe algéroise drivée par Mohamed Lacet, assurant l’intérim de la barre technique depuis la démission du coach Billal Dziri reste sur deux victoires en championnat face à l’ES Sétif et le MC Oran. Les joueurs nahdistes abordent donc ce match de la Coupe de la CAF avec un moral gonflé à bloc.

D’ailleurs le coach Lacet indique bien que « Les joueurs sont bien conscients de la tâche qui les attend. Nous n’avons’ pas beaucoup d’information sur notre adversaire, et je compte bien sur la détermination et la volonté de nos éléments pour s’imposer et faire ainsi un grand pas avant le match retour décisif prévue le 4 ou 5 décembre à Brazzaville.  De son côté, le président de ‘équipe, Ould Zmirli déclare que « nous défendrons nos chances jusqu’au bout. Notre objectif est d’Alger le plus loin possible dans cette coupe de la CAF », indique-t-il. C’est dire la grande ambition qui caractérise les Sang et Or.

Côté congolais, l’équipe des Diables Noirs n’est pas venu 4 jours avant le match pour rien. Ceci montre bien la détermination des hôtes du NAHD à réaliser un bon résultat sur cette pelouse du stade du 5 juillet à Alger.

Le capitaine de cette équipe congolaise, Samkolo Blichard déclare bien que « Nous ne sommes pas là pour faire du tourisme. Nous savons que le NAHD a fini le précédent exercice à la troisième place et qu’il a réalisé un bon parcours en phase aller du championnat. Nous n’allons ménager aucun effort pour piéger l’équipe des Sang et or avant le match retour décisif à Brazzaville », a conclu le joueur congolais.

Il ne reste donc plus aux gars de la Nasria de profiter double avantage du terrain et du public pour faire une bonne différence à même de leur permettre de jouer la manche retour décisive avec plus de confiance et de sérénité.