Caf Ligue des champions : Le Wydad bien proche de l’élimination !

Caf Ligue des champions : Le Wydad bien proche de l’élimination !

Publié le : / Par

 

Après une défaite (0-2) contre Al Ahly en demi-finale de la C1 samedi, le Wydad a cruellement compromis ses chances de qualification. D’ailleurs, aucune équipe n’a survécu après une telle déroute à domicile à ce niveau du tournoi.

Les cahiers d’histoire nous le révèlent

En s’inclinant au Mohamed V, les marocains du Wydad ont vraisemblablement enterré leurs espoirs de qualification en finale de la Ligue des champions 2020.

Samedi soir, les rouges ont été méconnaissables. Incapables d’élever leur niveau de jeu face au roi de cette compétition (Al Ahly, vainqueur 8 fois), les marocains ont été punis sur leurs propres erreurs. Une faute d’appréciation de Yahya Jabrane (4è) et une autre de la main signée, Brahim Najmeddine.

À aucun moment de la partie, le représentant marocain n’a semblé prendre l’ascendant sur la partie. Durant tout le match, ils ont manqué d’imagination en étalant leurs carences physiques. Dans le duel des entraîneurs, le sud-africain, Pitso Mosimane a bouffé l’argentin, Miguel Angel Gamoudi, regard hagard sur son banc. Le bloc équipe égyptien n’a été réellement inquiété. Lorsque c’était le cas, l’ange gardien, El Shenaawy était là pour rassurer tout le monde.

Il ne faut pas se leurrer, la qualification sera difficile voire impossible pour le finaliste de l’édition 2019 après cette déroute à domicile. Dans l’histoire de la C1, aucune équipe ayant perdu par deux buts d’écart n’a réussi à remonter la pente.

Il faut remonter à 2009 pour trouver une victoire à l’extérieur du Tout Puissant Mazembe (RD Congo) contre Al Hilal Omdurman (Soudan), battu (2-5) le 4 octobre 2009. Malgré une défaite du TP Mazembe (0-2) au match retour, la formation soudanaise restera à quai, le 18 octobre 2009.

C’est bien là un élément révélateur de la mission qui attend la bande à Brahim Nakach en Égypte. Là-bas, il faudra montrer autre chose que le courage et la détermination.