CAF LIGUE DES CHAMPIONS / GROUPE A :LE WYDAD MARCHE SUR L’ASEC À RABAT

CAF LIGUE DES CHAMPIONS / GROUPE A :LE WYDAD MARCHE SUR L’ASEC À RABAT

Publié le : / Par

 

Dans le jardin Moulay-Abdallah, les Mimosas, disposés en 3-5-2 avec le retour de blessure Wonlo Coulibaly et Souleymane Koanda se sont rendus compte du monde d’écart entre eux et le Wydad Casablanca actuel. 

Après une entame tonitruante et plusieurs tentatives manquées, le Wydad parvenait à faire remuer les filets adverses. L’œuvre d’Ismaël El Haddad (1-0 ; 16è). Le break, les Rouge ne réussiront pas le faire. Eux, largement dominateurs, offraient l’opportunité aux Ivoiriens de reprendre confiance. Sortis de leur torpeur, les hommes d’Amani Yao se montraient dangereux. Sur le front de l’attaque, Salif Bagaté, nouvelle recrue Mimosas, et Abdoul se battaient comme de beaux diables pour tenter d’exister. À la peine, les Jaune trouvaient le moyen de recoller. Après une tentative de Kalpi Ouattara sauver in-extrémis par une jambe de Cheick Comara (42è), Wonlo Coulibaly, monté d’un cran, envoyait un missile qui nettoyait la lucarne gauche de Tagnaouti (1-1 ; 43è). La pause, l’idéal pour Faouzi Benzarti de remuer ses troupes.

Avec des meilleures intentions, les Wydadis reprenaient la partie. Comme il fallait s’y attendre, ils s’offraient le luxe de reprendre l’avantage. Profitant d’une faute de relance de Koanda, Haddad interceptait un ballon avant d’offrir un finish de rêve à Babatunde qui trompait Sylla (2-1 ; 48è). Cette fois les Jaune et Noir ne recolleront pas. Le Wydad continuait sur sa lancée. El Moutaraji profitait d’une mauvaise passe en retrait de Malo Patrick pour tromper à nouveau Sylla (3-1 ; 56è). Le défense Mimosas accuse le coup. Manquant de vigilance, elle concédait un 4è but signé El Karti, qui concrétisait l’offrande de Ounnajem (4-1 ; 70è). Entré en cours de jeu, Aouk participait à la fête. Le milieu de terrain marocain devançait Kalpi avant de battre (5-1 ; 80è). Tête basse, les Mimosas quitteront la pelouse de stade Moulay-Abdallah mais réussiront à sauver l’honneur. À la réception d’un service de Gonazo, Bagaté, entre deux défenseurs, trouvait le chemin des filets (5-2). Il faudra remonter à bien loin pour trouver une telle déculottée de l’Asec Mimosas sur la scène continentale.

Le Wydad après cette victoire s’installe confortablement dans le fauteuil de leader suivi de Lobi Stars, vainqueur du Mamelodi Sundowns.