CAF LIGUE DES CHAMPIONS / GROUPE A : L’ASEC SE RACHÈTE DEVANT LOBI STARS

CAF LIGUE DES CHAMPIONS / GROUPE A : L’ASEC SE RACHÈTE DEVANT LOBI STARS

Publié le : / Par

 

L’ASEC Mimosas avait besoin d’une victoire impérative après la fessée reçue à Rabat, il y’a 8 jours. Cela, en vue de se relancer dans cette compétition. Peu chatoyante, mais froide de réalisme, la formation Jaune et Noir l’a emporté sur la petite des marges (1-0) lors de sa seconde sortie à domicile.

Après l’échec de son 3-5-2 au Maroc, Amani Yao opte pour 3-4-3 avec 3 changements dont Cissé Abdoul Karim, Koné Medjo et Doffou N’Tamon dans le 11 de départ. Solomon Ogbéïdé, le coach du Lobi Stars FC maintient son groupe de la première journée avec un nouveau en défense centrale. Dans une partie qui démarre timidement, ce sont plutôt les visiteurs qui semblent bien en place. Les nigérians jouent les coups à fond avec les animations sur les ailes et une densité dans l’axe centrale de la défense Jaune et Noir. Le champion nigérian s’offre de grosses occasions aux 11è et 17è minutes. John Lazarus et les siens sont les plus en vue dans les 25 premières minutes. L’Asec Mimosas, incapable de tenir le ballon et enchainer les passes afin de mettre l’adversaire en danger n’a qu’une seule arme. Son flanc gauche avec son homme le plus en verve Koné Medjo, l’attaquant malien. C’est d’ailleurs sur cette aile que viendra le pénalty après un excellent travail de Bagaté Salif, la recrue hivernale venue du FC Bouaké. Diomandé Hamed Hervé ouvre le score sur une belle exécution à la 38è (1-0). Le champion ivoirien n’est pas loin d’un deuxième but à la 42è mais Moustapha Gorbal, l’arbitre algérien indique le hors-jeu. La pause intervient avec le tableau d’affichage qui sourit aux locaux.

Les étoiles venues du Nigéria démarrent la seconde mi-temps comme la première. Beaucoup plus incisifs, Yaya Koné, l’ivoirien du Lobi Stars et ses coéquipiers sont à un doigt de l’égalisation à la 59è. Trois minutes plus tard, Ouattara Kalpi n’ajuste pas efficacement Kayodé Olufémi pour doubler la mise. Koné Yaya, l’ivoirien de l’équipe nigériane manque de rétablir la parité à la 76è après un slalom. Les supporters Mimosas qui ont eu de grosses frayeurs sur le coup franc du Lobi Stars de la 86è croyaient au deuxième but des siens sur la frappe d’Anicet Badié Gbagbon à la (88è). Toutefois, la joie des ivoiriens est immense au coup sifflet final avec la victoire de leur club (1-0). L’Asec Mimosas décroche ses 3 premiers points de la compétition et peut voyager séreinement le  1er février prochain en Afrique du sud pour en découdre avec le Mamelodi Sundowns.