CAF LIGUE DES CHAMPIONS ½ DEMI-FINALE RETOUR ES TUNIS – PRIMERO AGOSTO : LES ANGOLAIS VEULENT MARQUER L’HISTOIRE

CAF LIGUE DES CHAMPIONS ½ DEMI-FINALE RETOUR ES TUNIS – PRIMERO AGOSTO : LES ANGOLAIS VEULENT MARQUER L’HISTOIRE

Publié le : / Par

Inverser la tendance de Luanda en marquant deux buts sans en encaisser ou tout simplement gagner par deux buts d’écart, voilà l’objectif de l’Esperance Sportive de Tunis en foulant la pelouse du stade Olympique de Radès ce mardi contre le Primeiro d’Agosto déjà vainqueur au match aller (1-0).

Sous la houlette de son nouveau entraîneur, Mouine Chaâbani qui a remplacé Ali Ben Yahia, limogé après la défaite du match aller, les Sang et Or espèrent décrocher cette qualification en finale tant voulue depuis 6 ans. Privée de son capitaine, Khalil Chamam, suspendu pour avoir d’un écopé carton rouge, et de Maher Besghaier, victime d’une fracture au tibia péroné, l’Esperance Tunis compte miser sur la combativité et l’adresse de ses internationaux, Yassine Khenissi, Anice Badri, Moez Chérifia, Aymen Ben Mohamed, en plus de ses olympiques, Amine Meskini et Mohamed Romdhane pour la réalisation de ce pari. Même si la présence de son public sera un atout considérable, il faudra être costaud dans tous les compartiments face à une formation angolaise difficile à manœuvrer.

Lui, le Primeiro d’Agosto envisage coûte du coûte protéger son avantage du match aller et valider une qualification historique. Car jamais dans l’histoire du football Angolais, une formation n’est parvenue à atteindre une finale de C1. Solide défensivement avec un portier presqu’infranchissable, Tony Cabaça, le Primeiro voudra rééditer la prouesse du 2 octobre, la seule en 5 confrontations avec les Sang et Or. Comme d’hab, il comptera encore sur l’activité de sa pièce maîtresse, Hermenegildo Da Costa Paulo « Geraldo », et la vista de Luvumbo Pedro et Ibukun Akinfenwa en attaque pour porter le danger dans le camp adverse. Zoran Manojlovic et ses poulains tiennent entre leur main le destin de tout un peuple.

Le trio Zambien conduit par Janny Sikazwe aura la charge de conduire ce choc entre Tunisiens et Angolais à Radès.