CAF : Le séjour de Constant Omari se poursuit à la présidence

CAF : Le séjour de Constant Omari se poursuit à la présidence

Publié le : / Par

Le président de la Confédération congolaise de football Constant Omari devrait continuer d’assurer l’intérim de la présidence jusqu’à l’élection prochaine. Alors que son intérim devrait prendre fin le 30 Novembre prochain, un nouvel épisode vient rallonger sa fonction. Il s’agit de la suspension pour 5 ans du président en exercice de la CAF, le malgache Ahmad Ahmad

Visé par une enquête de la Fédération Internationale de Football Association, le malgache a été finalement suspendu pour 5 ans. Selon l’instance mondiale, le malgache « a manqué à son devoir de loyauté et a accordé des cadeaux et d’autres avantages. Il a géré des fonds de manières inappropriée et a abusé de sa fonction de président de la CAF. »

La chambre de jugement de la FIFA a conclu que le président Ahmad Ahmad a enfreint au code d’éthique et a prononcé à son encontre « une interdiction de toute activité relative au football aux niveaux national et international pour une durée de 5ans. Il devra en outre payer une amende s’élevant à CHF 200.000 »

Avec cette sanction, le président de la CAF ne pourra plus être candidat à sa propre succession. Constant Omari qui assure l’intérim suite à sa convalescence voit son séjour se prolonger à la tête de la CAF jusqu’à l’élection prochaine prévue en Mars 2021.