CAF CHAMPIONS LEAGUE : WA CASABLANCA 0 ES SÉTIF 0 :  SÉTIF AU BOUT DU SUSPENSE

CAF CHAMPIONS LEAGUE : WA CASABLANCA 0 ES SÉTIF 0 : SÉTIF AU BOUT DU SUSPENSE

Publié le : / Par

 

 La formation de Sétif a réussi à tenir en échec celle du Wydad (0-0) ce vendredi 21 septembre au stade Mohamed V en match retour des quarts de finale de la Ligue des Champions.

Et grâce à l’unique but du match aller inscrit par Diamondé au stade du 8 mai 45, l’Entente de Sétif poursuit sa fabuleuse campagne en Ligue des Champions. Elle qui rencontrera donc le vainqueur du dernier quart de finale prévu ce samedi au Caire entre le Ahly et Horoya de Conakry.

Pour le match de ce vendredi soir à Casablanca et sur le plan de la possession de balle, les Marocains ont été meilleurs que les Sétifiens. Bien appliqués, les joueurs du coach Rachid Taoussi ont validé ce billet donnant accès aux demies. Appliquant à la lettre les consignes de leur technicien « Marocains » pour tenir en respect les joueurs de l’entraineur Sektioui.

Dans un stade plein à craquer, le Wydad, dominateur de la tête au pied ne trouvera pas les clés du verrou Sétifien. La formation de Sétif, elle, manquera plusieurs opportunités de faire le break suite aux nombreux boulevards offerts par les Widadis en quête d’un but salvateur. L’inusable Djabou, très en verve ce vendredi à Casablanca et ses compatriote Bouguelmouna et Bedrane ont vraiment donner des sueurs froides aux Widadis.

Au retour des vestiaires, point de Diable Rouge pour faire remuer les filets adverses au grand désespoir de ses nombreux supporters. Zeghba s’illustrait en annihilant quelques actions offensives des joueurs marocains.  À l’heure de jeu, Djabou donnait du fil à retorde à la défense du WAC quand, Bedrane ratait une fois de plus une belle occase.

Les Sétifiens ont vraiment bien souffert pour tenir jusqu’au bout ce derby Maghrébin qu’ils terminent sur le score de parité (0-0). Et grâce au but marqué au match aller, l’Entente de Sétif se qualifie en demi-finale.

Bravo donc aux Sétifiens qui ont parfaitement rempli leur mission à Casablanca en éliminant le champion d’Afrique en titre dans son propre fief