CAF-C2/Mazembe – Al Masry : « on a rien à perdre» (Franck Dumas)

Ce dimanche 03 avril 2022, le TP Mazembe de Lubumbashi (RDC) va revoir dans son stade de Kamalondo, Al Masry d’Égypte. Ce sera dans le cadre de la dernière journée de la phase des groupes de cette compétition. Le gagnant de cette rencontre devra consolider sa position au classement. 

Avatar de Cedrick Sadiki Mbala (Kinshasa) Par 02/04/2022 - 23:41
CAF-C2/Mazembe – Al Masry : « on a rien à perdre» (Franck Dumas)

Devant la presse sportive pour la traditionnelle conférence de presse d’avant match, ce samedi, Franck Dumas déclare n’avoir rien à perdre dans une rencontre où les deux clubs sont déjà qualifiés mais il attend jouer cette manche avec une mentalité libre.

« On a rien à perdre, l’objectif était la qualification, j’espère que l’esprit sera beaucoup libre et que l’approche va être plus calme, concentré et libre dans la mentalité, des joueurs libérés qui jouent sans être frustrés. Quelque soit la situation, on est le TP Mazembe et on joue à domicile avec une approche différente », s’est déclaré Franck Dumas, entraîneur du TP Mazembe.

S’agissant des dernières sorties sans succè, Franck Dumas explique qu’il ne veut pas d’une équipe qui accule mais qui joue au football.

« On n’est pas forcément une équipe qui accule, mais on veut surtout jouer. Je m’en fou de prendre des buts, l’objectif pour nous, c’est de jouer. On ne va pas attendre la faute de l’adversaire, on ne va pas rester derrière ou attendre des mauvais choix, on va prendre les choses en mains et essayer de faire un football total », poursuit-il.

Notons qu’avant journée qui boucle la phase de groupes de la Coupe de la Confédération CAF, Mazembe et Al Masry sont déjà qualifiés. Le club Égyptien est provisoirement en tête du classement avec 10 points, alors que Mazembe vient en deuxième place avec 8 points.

Pour rappel, les Corbeaux avaient perdus (2-0) sur le terrain de Al Masry. D’où, si ils gagnent à Kamalondo devant leur public, ils grimperont pour finir en tête du groupe.

LIRE AUSSI:   Maroc / Coupe du Trône : Bouchra Karboubi, première femme au sifflet d'une finale 
Nos recommandations: