CAF – 1/4 ALLER LIGUE DES CHAMPION SIMBA 0- TP MAZEMBE 0 : FESTIVAL DE POTEAUX ET UN NUL QUI N’ARRANGE PERSONNE

CAF – 1/4 ALLER LIGUE DES CHAMPION SIMBA 0- TP MAZEMBE 0 : FESTIVAL DE POTEAUX ET UN NUL QUI N’ARRANGE PERSONNE

Publié le : / Par

Le Simba SC reste invaincu à domicile en Ligue des champions cette saison, après le résultat nul (0-0) concédé samedi face au TP Mazembe à Dar Es Salam. Les Corbeaux n’ont pas gagné, mais ne sont pas passés à la trappe comme les autres «grands» du continent, à l’instar d’Al Ahly et l’AS vita Club. Les Congolais ont pourtant fait une très bonne première mi-temps, mais n’ont pas réussi à marquer. Les tentatives de Trésor Mputu ou de Muleka n’ont pas été concrétisées. Les tanzaniens eux procédaient par des contres, et ont même réussi un poteau, suite à une reprise de volée de Meddie Kagere, sur un centre de Zana Coulibaly (31e).

L’équipe locale fait une très bonne entame de seconde période. Elle n’a cure de la stature de son redoutable adversaire. Après avoir manqué de réussite en première mi-temps, les hommes de Patrick Aussems sont conscients qu’ils doivent impérativement marquer dans ce match. L’attaquant tanzanien John Bocco essaye d’aller titiller Sylvain Gbohouo, mais le gardien du TP Mazembé garde le poing ferme et repousse sa tentative (53e). Les Congolais se montrent un petit peu fébriles dans leur secteur offensif. Dans la foulée, l’entraineur Pamphile Mihayo est contraint de sortir son capitaine, le Zambien Rainford Kalaba (remplacé par Meschak Elia) pour redynamiser l’attaque congolaise.

Le TPM est moins incisif dans cette seconde période. Les Tanzaniens maintiennent le pied sur l’accélérateur et obtiennent même un pénalty peu avant l’heure de jeu, suite à un contrôle de la main de Koffi Kouame dans la surface congolaise, sur un centre de Meddie Kagere. Le capitaine des rouge et blanc, John Bocco, se présente et envoie la balle dans le décor, alors qu’il avait l’occasion de donner l’avantage à son équipe sur ce coup (58e). Les opportunités se multiplient pour Simba SC, mais ses attaquants ne parviennent toujours pas à tromper Sylvain Gbohouo.

Les Corbeaux procèdent cependant par quelques contres, à l’image de celui mené par Muleka, ceinturé à l’entrée de la surface de réparation. L’arbitre siffle un coup-franc avec Meschak Elia à la manœuvre. Il décoche une frappe au cordeau captée sans problème par Manula (82e). Dans les arrêts de jeu, l’équipe congolaise est plus présente à l’abordage, elle s’offre un autre contre et s’appuie sur Glody Likonza pour la conclusion. Le milieu congolais tente d’envelopper mais sa frappe échoue sur le poteau de Manula (90e). Cette action est la dernière d’une rencontre très haletante, riche d’opportunités, mais sans buts. Les deux équipes se décideront dans le temple des Badiangwenas la semaine prochaine à Lubumbashi pour le compte du quart de finale retour de cette Ligue des champions.