Paolo Rossi

Buteur du mondial 1982 : Paolo Rossi, le poète du foot, s’en est allé

Publié le : / Par

Le héros italien du Mondial 1982, Paolo Rossi a tiré sa révérence dans la nuit de mercredi à jeudi 10 décembre. A sa mort, des hommages en commençant par sa femme, fusent de partout.

L’année 2020 aura été celle des disparitions en cascade. Alors que le monde entier a encore en mémoire la disparition de Diego Armando Maradona et de Sabella, ancien sélectionneur de l’Argentine, l’Italie pleure ce jeudi la mort d’une de ses légendes Paolo Rossi.

« Il n’y aura jamais plus quelqu’un comme toi, unique, spécial », a écrit son épouse, Federica Cappelletti sur Facebook de qui la mauvaise nouvelle est venue.

Le légendaire attaquant italien surnommé « Pablito » est l’un des héros sinon le grand en 1982 se souviennent les médias italiens qui évoquent qu’il est décédé d’une maladie incurable.

« Paolo Rossi, l’aimable poète du foot qui a fait la joie de toute l’Italie en 1982 est mort », informe le quotidien Corriere della Sera.

« L’homme qui fit pleurer le Brésil et emmena les Azzurri de Bearzot à la conquête de la Coupe du Monde », titre le journal La Repubblica.

Rossi a inscrit 6 buts devenant ainsi le meilleur buteur de la Coupe du Monde 1982 qu’il va finalement remporter avec son pays en marquant en finale face à la RFA (3-1).