Burkina Faso : les Étalons à la CAN

Galopant, le Burkina Faso est devenu une nation montante du football africain. Un pays qui par ses prestations surprenantes a su donner un autre sens à sa présence. Le Burkina Faso à la CAN La première participation du Burkina Faso à la CAN date de 1978 au Ghana. Chez le voisin ouest-africain, les Étalons se […]

Avatar de Fabrice Fouda Par 02/12/2021 - 09:52
Burkina Faso : les Étalons à la CAN John Mikel Obi / Aristide Bance - Finale de la Coupe Afrique des nations 2013 -Johannesbourg - © : Anton De Villiers / Icon Sport

Galopant, le Burkina Faso est devenu une nation montante du football africain. Un pays qui par ses prestations surprenantes a su donner un autre sens à sa présence.

Le Burkina Faso à la CAN

La première participation du Burkina Faso à la CAN date de 1978 au Ghana. Chez le voisin ouest-africain, les Étalons se sont déplacés pour découvrir une fête à laquelle ils seront conviés 12 fois en tout : (1978), 1996, 1998, 2000, 2002, 2004, 2010, 2012, 2013, 2015, 2017 et 2021.

Le Burkina Faso a joué 41 matches à la CAN.  9 victoires, 23 défaites et 9 matches nuls pour 38 buts marqués et 71 encaissés.

Les statistiques du Burkina Faso à la CAN

Le Burkina Faso a connu des campagnes très difficiles. Trois fois seulement les équidés ont réussi à passer au second tour, sans jamais s’arrêter en quart de finale :

  • CAN 1998 (à domicile) : demi-finaliste (3 victoires, 3 défaites – 8 buts marqués, 9 encaissés)
  • CAN 2013 : finaliste (3 victoires, 2 nuls, une défaite – 7 buts marqués, 3 encaissés)
  • CAN 2017 : troisième (3 victoires, 2 nuls, une défaite – 8 buts marqués, 3 encaissés)

Les sélectionneurs du Burkina Faso à la CAN

Au Burkina Faso, 4 sélectionneurs ont écrit leurs noms dans le marbre du football burkinabé. Otto Pfister, Philippe Troussier, Paul Put et Paulo Duarte. L’allemand est le premier entraîneur à conduire le Burkina Faso à la CAN (1978), le français est sorti des poules pour la première fois et s’est arrêté en demi-finales (1998), le belge a joué la finale (2013) et le portugais a décroché le bronze (2017).

Les records du Burkina Faso à la CAN

Le Burkina Faso a joué son premier match à la CAN contre le Nigeria. Une défaite 4-2 qui a également vu Hien, inscrire le premier but des voltaïques dans une Coupe d’Afrique des Nations. Ils seront éliminés dès le premier tour après deux autres défaites contre le Ghana (3-0) et la Zambie (2-0).

LIRE AUSSI:   CAN 2021 – Groupe C : Le Maroc emboîte le pas au Cameroun

La première victoire du Burkina Faso à une CAN est intervenue seulement à sa troisième participation en 1998. Après avoir perdu le match d’ouverture contre le Cameroun 1-0, les Étalons allaient battre l’Algérie 2-1.

Le meilleur buteur burkinabé sur une seule édition de la CAN est Alain Traoré. En 2013, le frère aîné de Bertrand avait alors poussé trois fois le ballon au fond des filets, participant à l’épopée fantastique de son équipe nationale, finaliste battue par le Nigeria. Le joueur d’Arta Solar au Djibouti est également le meilleur buteur du Burkina Faso à la CAN avec 5 réalisations.

La plus large victoire du Burkina Faso à une CAN est de 4-0, face à l’Éthiopie en 2013. Sa plus large défaite est 5-1 contre la Zambie en 1996.

Enfin, le Burkina Faso a déjà fini une CAN sans marquer. C’était en 2010 en Angola. Son total de buts le plus élevé à une CAN est de 8 unités, en 1998 et 2017.

Nos recommandations: