Burkina Faso – ASFA Yennenga : « Une Coupe ne se joue pas, ça se gagne », Olympe Gantin

Burkina Faso – ASFA Yennenga : « Une Coupe ne se joue pas, ça se gagne », Olympe Gantin

Publié le : / Par

Ce dimanche, l’Association sportive du Faso-Yennenga a remporté le quatrième trophée de son histoire en Coupe du Faso, en battant les fonctionnaires de Bobo-Dioulasso sur la plus petite des marques (1-0). Suite à cette victoire de son club, le défenseur central béninois Olympe Gantin a accordé une interview à Africa Foot United. Il a fait part de ses sentiments et de son avenir avec le club burkinabè.

Quels ont été vos sentiments après cette victoire en finale face à l’ASFB ?

C’est un sentiment de joie, de satisfaction, c’est le fruit d’un travail acharné. L’ASFA Yennenga est un grand club, l’un des clubs les plus titrés du Burkina Faso. Mais cela fait plus de huit ans qu’il n’a plus soulevé le moindre trophée. Et appartenir à l’ASFA Yennenga à cette époque où vous remportez ce titre, c’est une joie, c’est quelque chose de bien.

Est-ce que vous attendiez-vous à gagner ce match ?

(Sourire) C’était une Coupe ! Et une finale Coupe, tu ne te poses pas deux questions : la seule issue possible est de remporter. Une Coupe ne se joue pas, ça se gagne. Notre objectif c’était de remporter cette coupe, et vu les résultats de la phase retour du championnat, par exemple, l’ASFA Yennenga a rehaussé le niveau. Le club a changé quelque chose qui n’avait pas marché en phase aller. De la douzième place, nous sommes remontés jusqu’à la sixième place au classement général, avec seulement deux défaites au cours de la phase retour. Donc nous avons abordé cette finale avec beaucoup de conscience, d’envie et d’engagement. Ce qui nous a permis de remporter ce trophée.

Après une longue durée, l’ASFA Yennenga a retrouvé la compétition de la Caf. Comment vivez-vous ce moment ?

Les supporters, les joueurs, le staff technique ainsi que les dirigeants ont accueilli cette victoire avec beaucoup de joie et beaucoup d’enthousiasme. C’est un sentiment de fierté qui nous anime tous, car après de longues années le club va retrouver la scène continentale en participant à la Coupe CAF. C’est une très grande joie qui nous anime. Tout le monde est heureux ici au sein des Jaunes et Verts d’avoir renoué avec la compétition africaine.

Avez-vous des offres venues d’autres clubs ?

Je suis en contact avec certains clubs et certains agents de joueurs également. Mais pour le moment, rien n’a encore été décidé. J’appartiens à l’ASFA Yennenga et je suis heureux ici. Concernant les offres, ce n’est pas encore le moment.