Roberto Cicivizzo Júnior

Brésil : Roberto Cicivizzo emporté par le coronavirus

Publié le : / Par

Au Brésil, Dr Roberto Cicivizzo Júnior n’est plus. L’ancien vice-président du département de la sécurité et de la prévention de la violence de la Fédération de football de São Paulo a succombé au coronavirus.

C’est avec un profond regret que la Confédération brésilienne de football, au nom de son président, Rogério Caboclo, regrette le décès du Dr Roberto Cicivizzo Júnior, vice-président du département de la sécurité et de la prévention de la violence de la Fédération de football de São Paulo. Il était le responsable de la sécurité des Jeux de la Confédération sud-américaine de football. Il a succombé au coronavirus.

Avocat, Roberto Cicivizzo Júnior avait 53 ans et a consacré sa vie au football, avec une histoire marquée par le dévouement, la compétence, la loyauté, l’intégrité et la cordialité avec lesquelles il a rempli les missions qui lui étaient confiées. Né dans la capitale de São Paulo, il laisse sa femme et un fils de 15 ans.

En son honneur, la CBF a pris une décision, qu’une minute de silence devait être respectée dans tous les matches du dernier tour de Serie A du championnat brésilien, qui débutera jeudi 25 février 2021.

La CBF est solidaire envers la famille et les amis de Roberto Cicivizzo Júnior dans ce moment d’immense tristesse.