Brésil : Les pionnières du football féminin célébrées à travers un match d’exhibition

Cela fait exactement 30 ans qu’une première promotion de l’équipe nationale féminine de football du Brésil a participé à une Coupe du monde de sa catégorie. Celles qu’on surnomme les pionnières ont célébré l’événement à travers un match d’exhibition organisé dimanche dernier. Un voyage dans l’histoire C’est la pelouse du Stade de Granja Comary qui […]

Avatar de Arnaud Bocco Par 14/12/2021 - 12:23
Brésil : Les pionnières du football féminin célébrées à travers un match d’exhibition

Cela fait exactement 30 ans qu’une première promotion de l’équipe nationale féminine de football du Brésil a participé à une Coupe du monde de sa catégorie. Celles qu’on surnomme les pionnières ont célébré l’événement à travers un match d’exhibition organisé dimanche dernier.

Un voyage dans l’histoire

C’est la pelouse du Stade de Granja Comary qui a accueilli cette confrontation hautement symbolique et commémorative. 30 années que l’histoire avait commencé par s’écrire à travers des silhouettes sorties des oubliettes pour l’occasion. Il a fallu voyager dans le temps, à travers d’abord des photos de l’époque affichées un peu partout dans le stade et ensuite voir de vieilles dames avec encore autant de passion pour le football, mais s’exécutant au ralenti du fait de l’usure du temps. L’instant était symbolique.

La gratitude des pionnières

« Très bien, c’était une très belle fête qu’ils nous ont offert. Je suis ravi de pouvoir mettre les pieds ici dans cette merveille, là où tout a commencé pour nous. Mon cœur éclate de joie, c’est tellement de bonheur. Il y avait un film, tout nous revient, l’entraînement, tout ce qu’on faisait par ici. C’est vraiment un grand bonheur », a souligné Cerina, qui s’est d’ailleurs offert un doublé durant ce match amical.

Lúcia Feitosa, pour sa part, décrit une grande gratitude de se retrouver sur une pelouse, à une telle occasion : « C’est beaucoup de gratitude. Tout ce qui se passe ressemble à un rêve, mais ce n’en est pas un. C’est la réalité des gens qui travaillent dans les coulisses du football féminin. Aujourd’hui, je suis ici dans cet endroit merveilleux, alors je ne peux que vous remercier. Nous avons toujours été une famille unie, nous avons joué avec notre cœur, nous sommes comme des sœurs », a-t-elle confié sur le site internet de la Confédération brésilienne de football.

Avatar de Arnaud Bocco
Je suis Arnaud BOCCO, photojournaliste. Juriste de formation, j'ai développé une réelle passion pour les belles images et pour les belles lettres. Je vis ma passion dans le sport, en captant les émotions, les performances et en m'intéressant aux détails à travers les photos.
Nos recommandations: