BRÉSIL-CAMEROUN/ VISAS REFUSÉS POUR DES MEMBRES DU STAFF DES LIONS INDOMPTABLES : L’EXCÉS DE ZÈLE DE L’AMBASSADE DE LA GRANDE BRETAGNE!

Publié le : / Par

Après le match de vendredi dernier à Casablanca face au Maroc en éliminatoires de CAN 2019, les Lions indomptables du Maroc ont mis le cap sur Londres, où ils disputent mardi prochain un match amical contre le Brésil de Neymar. La sélection camerounaise y séjourne avec un staff technique diminué par l’absence de son entraineur chargé de la préparation des gardiens de buts, Alioum Boukar. Selon une source bien informée au sein des Lions indomptables, «Alioum n’a pas eu le visa d’entrée en Angleterre», susurre-t-elle.

Comme lui, plusieurs autres membres du staff technique n’ont pas obtenu les visas d’entrée en Grande-Bretagne, et ont été laissés à quai. Parmi eux, l’un des kinésithérapeutes de l’équipe, la  Media Officer, le Kit manager, les officiers de sécurité de l’équipe, ainsi que le Chef de la Communication de la Fédération camerounaise de football. Joint au téléphone, ce dernier a indiqué qu’ «[on] a initié des procédures d’obtention des visas à partir de Yaoundé, de Rabat, et même de Paris, qui se sont avérées infructueuses», confesse Parfait Siki.

Par conséquent, les Lions ne bénéficieront pas de conditions optimales pour la préparation de ce match amical face au Brésil. Même si la Fecafoot a pris des dispositions pour pallier ce déficit. Pour maintenir les gardiens en forme, Clarence Seedorf va devoir utiliser Idris Carlos Kameni dans la posture d’entraineur des gardiens pour entretenir la forme d’André Onana et de Fabrice Ondoa.

Pour résorber le problème de Communication, l’attaché de presse du Haut Commissariat du Cameroun au Royaume Uni va voler au secours de l’équipe. Aussi, un kinésithérapeute sera recruté pour renforcer le staff médical camerounais, juste le temps de ce match amical face à la sélection auriverde.