Stade Général Mathieu Kérékou

Bénin : Stade Général Mathieu Kérékou, le temple du football béninois

Publié le : / Par

Le Bénin accueille le 10 juillet prochain la finale de la Coupe de la Confédération africaine de football. Le Raja Casablanca et la JS Kabylie vont s’affronter au stade Général Mathieu Kérékou de Cotonou, une enceinte qui se présente comme le temple du football béninois.

Le fruit d’une coopération entre la Chine et le Bénin

Les plus beaux succès du football béninois ont été enregistrés dans l’antre du stade Général Mathieu Kérékou. Une partie d’un complexe sportif construit en plein cœur de Cotonou. Inaugurée pour la première fois en novembre 1982, cette infrastructure portait le nom de Stade de l’Amitié. Ceci en référence à la coopération sino-béninoise. C’est d’ailleurs la République populaire de Chine qui a entièrement financé la construction de ce stade à 10 millions de dollars américains.

Une première rénovation en 2007

Construit sur une étendue de 31 hectares, le stade de Cotonou qui comprend une piste d’athlétisme a été déclaré non conforme aux normes internationales par la FIFA. De quoi emmener les autorités à engager des travaux de rénovation. Les vestiaires sont alors reconstruits avec une tribune de presse ainsi que des toilettes. Ce qui a permis d’obtenir la levée de la suspension de l’instance du football mondial en mai 2008.

Un peu plus de sept ans après, le stade de l’Amitié va changer de nom et deviendra désormais le Stade Général Mathieu Kérékou le 10 décembre 2015. Une rebaptisation pour immortaliser l’ancien président de la République du Bénin, le feu Général Mathieu Kérékou. Il a fallu attendre 11 ans plus tard pour assister à de nouveaux travaux de rénovation pour remettre encore l’infrastructure conforme aux normes des exigences de la Fédération Internationale de Football.