Bénin: L’identité de jeu des sélections nationales au cœur d’un atelier

Bénin: L’identité de jeu des sélections nationales au cœur d’un atelier

Publié le : / Par

Donner une identité au jeu des différentes sélections nationales de football du Bénin, tel est l’objectif de l’atelier de formation qui a regroupé les techniciens des équipes nationales du Bénin au siège de la Fédération Béninoise de Football (FBF) deux jours durant.

Débuté ce mardi 25 août, le séminaire de renforcement des capacités des sélectionneurs nationaux du Bénin des catégorie d’âge chez les hommes et chez les dames, de la sélection nationale A’ chez les hommes et A chez les dames, ainsi que leurs adjoints, a pris fin ce mercredi 26 août. Deux jours durant, les différents techniciens ont eu droit à une véritable démonstration sur l’importance de la culture de l’identité de jeu par un pays. Plusieurs expériences ont été partagées au cours de l’atelier.

C’est le siège de la Fédération Béninoise de Football (FBF) qui a servi de cadre aux travaux du séminaire national à l’endroit des responsables des sélections nationales de catégorie d’âge, de leurs adjoints et des Officiers Médias. Le but de l’atelier qui a pris fin dans l’après midi de ce mercredi 26 août est de renforcer la capacité des participants sur l’identité, la culture et le style de jeu. L’objectif est donc de doter les sélections nationales du Bénin d’une identité et de construire le football béninois autour des réalités socioculturelles du Bénin.

Au cours de l’atelier, Adolphe Ogouyon, le Directeur Technique National (DTN) par intérim a partagé l’expérience du modèle nantais avec les participants, tandis que Jean-Marc Adjovi Boco faisait celles du RC Lens et de Diambars. Présents également à la formation, Moussa Latoundji, le sélectionneur des Ecureuils A’, a partagé la culture allemande avec son expérience à Energy Cottbus, avant que Michel Dussuyer, par Skype, ne partage le secret de la qualification des Ecureuils en quart de finale de la dernière CAN qui s’est tenue en Egypte. 

Cet atelier est le premier d’une longue série qui attend les entraîneurs au Bénin. Celui des coaches des clubs est aussi en cours. Il se tiendra en septembre.