ouf de soulagement

Bénin : Les coachs sont unanimes, l’ouverture des stades est un ouf de soulagement

Publié le : / Par

En chômage forcé à cause de la propagation du coronavirus, les entraineurs de football au Bénin vont pouvoir reprendre du service officiellement. En conférence de presse mercredi dernier, le ministre des sports du Bénin, Oswald Homeky, a annoncé la fin des suspensions de la pratique des activités sportives et la réouverture des stades, même si un protocole sanitaire doit être respecté. A l’annonce de cette nouvelle, certains coachs se sont prononcés au micro de notre site Africa Foot United. Dans leurs déclarations, ils sont restés unanimes. Cette nouvelle est une délivrance pour tous.

Mathias Déguenon (Coach Energie FC, Ecureuils U20)

« A l’annonce de l’ouverture de stades par le ministre, c’était un ouf de soulagement. Cette annonce est attendue depuis très longtemps. Vous n’êtes pas sans savoir depuis quand les activités sont suspendues ici chez nous, à cause de ce que nous savons tous (ndlr COVID-19). Le gouvernement ayant décidé d’ouvrir les stades, je crois que c’est une très bonne décision, même si elle est venue un peu de façon tardive, parce que nous l’attendons il y a très longtemps. Les acteurs (joueurs et entraîneurs), que nous sommes, étions tous au repos et ne savions pas à quoi s’adonner. Je crois que cette ouverture des stades va permettre à tout un chacun de nous de s’adonner à notre passion. »

Lafiou Yessoufou (Coach Dragons FC de l’Ouémé)

« C’est un grand ouf de soulagement. Le monde sportif et particulièrement les footballeurs béninois retrouvent enfin leur passion. L’essentiel maintenant est de lancer le championnat et qu’il soit régulier. Il faut aussi faire attention aux mesures barrières et savoir que dorénavant, nous allons côtoyer ce mal récurrent (le covid-19). Merci à l’État qui pense beaucoup à la jeunesse. »

Urbain Honfo (Coach Ayema FC, Ecureuils U17)

« Effectivement, depuis le mercredi 23 décembre 2020, le ministre des sports du Bénin, Oswald Homeky a annoncé via une conférence de presse la reprise des activités sportives. C’est une très bonne nouvelle pour les acteurs sportives parce que tout le monde attendait avec impatience cette décision. Cela fait près de 9 mois que nous sommes sans activités, les joueurs sont à la maison sans entraînement, tous les staffs techniques sont à la maison, donc je pense que c’est une très belle nouvelle pour tous les acteurs sportifs béninois. C’est vrai qu’il y a l’imposition des gestes barrières, je pense que nous sommes prêts à satisfaire à ses exigences pour la reprise des activités. Nous sommes également contents parce que le championnat va certainement recommencer, les joueurs auront régulièrement des séances d’entraînements, et puis les matchs vont se dérouler. Nous entraineurs également, je pense qu’on est resté très longtemps sans exercer et vous n’êtes pas sans savoir que sans exercer, vous ne vous améliorez pas. C’est avec une très grande joie que nous accueillons cette nouvelle de la part du ministre des sports, et nous espérons que toutes les décisions qui ont été prises seront respectées pour que le championnat béninois, le football béninois puisse continuer, surtout que le ballon roule encore une fois au Bénin. Je suis très content et je pense qu’à partir d’aujourd’hui, les équipes vont se mettre au travail pour la reprise de championnat 2020-2021. »

Pour rappel, la fédération a aussi autorisé les différentes ligues à lancer les activités à leur niveau. Le championnat pour le compte de la saison 2020-2021, va pouvoir prendre corps sous peu. Suspendus mi-mars, tous les championnats au Bénin ont été annulés par la suite. Et depuis, c’était l’incertitude.