Bénin : Le fruit de la collaboration avec la FIFA bientôt visible

Bénin : Le fruit de la collaboration avec la FIFA bientôt visible

Publié le : / Par

Le football béninois a de très beaux jours devant lui. C’est ce qu’on peut retenir de la séance de travail qui s’est tenue au ministère des sports du Bénin ce mardi dans le cadre du partenariat qui lie le Bénin à la FIFA pour le compte du projet dénommé ‘’Le Football à l’école’’. Débuté il y a près d’un an avec la venue de Gianni Infantino, le président de la FIFA, au Bénin le 10 janvier dernier, cette collaboration a connu d’avancée notable au point de faire intervenir d’autres acteurs pour booster le programme. A la sortie de cette rencontre qui a connu la participation des représentants de l’Agence Française de Développement au Bénin (AFD), de la Fédération Française de Football, de la FIFA, du Ministère des Sports du Bénin et de la Fédération Béninoise de Football, le SG de la FBF Claude Paqui et le Ministre Oswald Homeky ont fait le point face à la presse.

« C’est une séance pour confirmer le protocole d’accord qui été signé entre le gouvernement béninois à travers le ministre des sports et la FIFA au sujet du projet que nous appelons le football dans les écoles. Il y a une délégation de la FIFA qui est arrivé, et qui est appuyée par une équipe de l’AFD (Agence Française de Développement ndlr), et une délégation de la Fédération Française de Football (FFF ndlr), juste pour la concrétisation et pour la mise en œuvre de cette convention qui a été déjà signée » a déclaré Claude Paqui.

Sa déclaration sera appuyée par celle du ministre Oswald Homeky  « Ce qui a été dit, par rapport à la FIFA dans un premier temps, la FIFA nous accompagne en termes d’équipements, en termes de réfections des surfaces sportives, ce qui correspond à notre programme d’aménagement sommaire des sites pour mettre à disposition des infrastructures adéquate pour la pratique du sport pour nos lycées et collèges, que nous avons appelés les infrastructures de proximité au-delà du programme  des stades qui est déjà en cours sur financement du budget national. La bonne nouvelle, c’est qu’aujourd’hui, l’AFD qui travaille déjà avec le Bénin vient autour de la table en disant ‘nous nous engageons dans le programme et nous envisageons avec vous à terme la possibilité de contribuer au financement.’ Et puis il y a aussi la très très bonne nouvelle, c’est que la Fédération Française de Football s’implique techniquement. Vous le savez, ce sont des encadreurs qui sont recrutés sur la base de leur profil, qui sont déployés par l’Etat béninois, qui sont payés par l’Etat béninois, et qui ont reçu une formation initiale. Mais nous savons tous que le sujet est sérieux. Si nous voulons que dans notre pays les générations de talent dans les disciplines sportives notamment le football soient bien formées, il faut que la formation soit rigoureuse par le contenu de la formation et la qualité des encadreurs. La fédération française, à travers sa Direction Technique Nationale est venue autour de la table pour nous accompagner. Ce que nous avons retenu de faire avec la Fédération Française de Football, c’est d’abord au regard d’une part du besoin d’avoir une direction technique nationale pour prendre en charge le football dans sa dimension d’élite et d’autres part, au regard du programme qui est déployé aujourd’hui et qui prend en compte le football de masse et le football à la base, comment structuré une direction technique nationale » a déclaré le patron des sports au Bénin.

Pour concrétiser tout ceci, le Ministre Oswald Homeky se rendra en Suisse très bientôt.