Bénin: Diouf Fofana Aboubacar, nouvel entraîneur de Espoir de Savalou

Bénin: Diouf Fofana Aboubacar, nouvel entraîneur de Espoir de Savalou

Publié le : / Par

Espoir de Savalou achève une étape importante de sa préparation pour la saison 2020-2021. Le club de l’homme d’affaires béninois, Gilles Gbaguidi, vient d’enregistrer l’arrivée du Togolais Diouf Fofana Aboubacar à la tête de son staff technique. Un entraîneur qui n’est plus un novice du football Béninois.

Après plusieurs années passées à échouer de près dans sa quête au retour dans l’élite béninoise, Espoir de Savalou n’entend pas faire les choses à moitié cette saison. Le club de la Cité des Gbaguidi veut saisir l’occasion de la nouvelle formule du championnat national pour atteindre son objectif. En témoigne le choix porté sur le Togolais Diouf Fofana Aboubacar pour diriger la direction technique. Un technicien qui a su faire ses preuves au Bénin lors de la saison 2018-2019. En effet, arrivé en cours de saison à la tête d’une équipe de UPI ONM en déconfiture, Diouf Fofana a su redresser la barre pour éviter la relégation à l’équipe universitaire.

C’est donc fort de cette expérience qu’il débarque dans la Cité des Sohavis cette saison pour un nouveau défi. Celui de faire retrouver à Espoir de Savalou sa place dans l’élite du football béninois. Un objectif pour lequel il a l’expérience qu’il faut. Le nouveau coach de Espoir est très connu au Togo pour avoir fait preuves avec de grands noms du football togolais dont Dyto FC de Lomé et Semassi de Sokodé. Titulaire des Licences C et B de la CAF, Diouf Fofana Aboubacar est aussi connu pour son goût pour le beau jeu et sa capacité à bien faire jouer ses équipes. Des qualités qui n’ont pas échappé au président du club, Gilles Gbaguidi.

A peine arrivé, le technicien togolais fera ses premiers contacts ce jour avec l’effectif de Espoir en regroupement depuis plusieurs semaines. Il va conduire un groupe de techniciens qui maîtrisent bien le groupe en place d’une équipe de Espoir de Savalou très ambitieuse pour cette saison. Le club des Sohavis est d’ailleurs l’un des rares à se conformer à la réforme de création de société sportive pour la professionnalisation du football au Bénin.