Bénin : Coton FC, un champion sans trophée

Au terme de la saison 2021-2022, Coton FC est sacré champion du Bénin. Le club de Ouidah vient ainsi détrôner Loto-Popo, qui a remporté le titre au terme de la saison 2020 – 2021. Mais comme son prédécesseur, le néo champion du Bénin n’a toujours pas été gratifié d’un trophée pour son parcours. 

Avatar de Jules S. Tovodounon Par 23/06/2022 - 22:45
Bénin : Coton FC, un champion sans trophée

Oubliez les trophées, contentez-vous des honneurs. C’est à cela que se résume la récompense d’un champion du Bénin depuis quelques saisons. Une situation qui n’émeut visiblement aucun responsable du football béninois, dont les dirigeants restent dans un mutisme total à la fin de chaque saison depuis quelques années. La satisfaction d’être sur le toit du football au Bénin ne tient désormais qu’au privilège de prendre part à la Ligue africaine des Champions. Depuis quelques saisons, c’est devenu une tradition. Le club sacré champion du Bénin ne reçoit plus de distinction.

La saison dernière, Loto-Popo, sacré champion du Bénin, n’a reçu ni lettre de félicitation, ni médailles, encore moins un trophée. « Nous avions été champions du Bénin le 20 juin 2021. Jusqu’à aujourd’hui, nous n’avions pas reçu de notification officielle, pas de médailles, pas de trophée », a regretté Gaston Zossou, président de Loto-Popo, champion du Bénin 2020-2021, en janvier dernier. Cette saison, contrairement au club de Grand-Popo, Coton FC peut se réjouir d’avoir reçu au moins les félicitations de la Fédération Internationale de Football Association pour avoir remporté le titre de champion du Bénin. Et tout porte à croire que les honneurs vont visiblement s’arrêter à cette note historique de l’instance mondiale du football.

Une semaine après son sacre, le club de Ouidah n’a toujours pas reçu de trophée de champion. Une situation bien regrettable qui écorche l’image d’un championnat béninois qui se veut professionnel. A l’inverse, les clubs féminins champions de la Ligue 1 et de la Ligue 2 ont reçu leur titre le jour de la finale. Mais à défaut de soulever un trophée, Coton FC a dû se contenter de soulever son entraîneur Victor Zvunka.

 

© Africafootunited, 2022 L’utilisation et/ou la duplication non autorisée des contenus, images ou logo de la marque sans autorisation expresse et écrite d’Africa Foot United est strictement interdite. Tout utilisateur qui agit en fraude des présentes avis de droit d’auteur s’expose à des poursuites civiles et pénales par l’éditeur du site.
Avatar de Jules S. Tovodounon
Je suis Jules Sessiwèdé Tovodounon, journaliste reporter sportif béninois spécialiste des questions du football à Africa Foot United. Je suis aussi passionné du basketball, du tennis et du handball.
Nos recommandations: