Benfica

Benfica: 17 nouveaux cas de covid-19 détectés

Publié le : / Par

Le Benfica a annoncé aujourd’hui avoir détecté 17 nouveaux cas de covid-19 entre les joueurs et le personnel. Le club Lisboète l’a fait savoir à travers un communiqué. Ce qui met en danger la deuxième demi-finale de la Coupe de la Ligue qui les oppose au Sporting Braga. Le club est désormais dans l’attente de la décision de la Direction générale de la santé et de la Ligue de Football Professionnel.

 

Selon une déclaration du Benfica, Gilberto, Vertonghen, Grimaldo, Diogo Gonçalves et Waldschmidt ont été testés positifs pour le nouveau coronavirus, tout comme le président Luís Filipe Vieira, qui est « asymptomatique ». Cependant, la situation est beaucoup plus grave, avec l’existence de 17 personnes infectées, raison pour laquelle Benfica a demandé l’avis de la DGS concernant la possibilité de ne pas jouer dans les deux prochaines semaines, considérant qu’il s’agit d’une épidémie. La réponse de la direction générale de la santé est néanmoins claire : elle ne se prononce pas sur les cas de covid-19 dans les clubs de football. « L’autorité sanitaire territoriale compétente, après avoir évalué les circonstance et le risque, décide des joueurs isolés pour cause de maladie, et des joueurs en isolement prophylactique, car ils sont considérés comme des contacts à risque. » a fait savoir la DGS.

 

Par ailleurs, dans une interview accordée à Maisfutebol, Sandra Bessa, conseillère à la DGS, a estimé que la direction de Benfica doit s’entendre avec la Ligue pour un éventuel report de ses matchs. « Vous devez demander des éclaircissements à la Ligue des clubs car cela interfère avec le calendrier des compétitions de la ligue », a-t-il ajouté. En ce sens, les Aigles attendent désormais une décision de la Ligue de Football pour savoir s’ils vont jouer demain à Leiria contre le Sporting Braga. Ceci en demi-finale de la Coupe de la Ligue.

 

 

En attendant cette décision, l’équipe rouge a travaillé ce matin à Seixal , préparant normalement ce match, sachant que si la décision ne passe pas par le report, ils devront se rendre au match. Jorge Jesus a choisi de n’appeler aucun joueur de l’équipe B.