Didier Lamkel

Belgique – Royal Antwerp : Le Camerounais Didier Lamkel Ze dans de sales draps

Publié le : / Par

Didier Lamkel Ze a été banni de l’équipe professionnelle du Royal Antwerp, après avoir une nouvelle fois manifesté des écarts de comportement à l’endroit de l’institution.

Depuis quelques jours, l’attaquant camerounais Didier Lamkel Ze fait la une des journaux en Belgique. Le joueur du Royal Antwerp a été officiellement banni de l’équipe première à cause de nouveaux écarts de comportement. Il a récemment partagé les messages de supporters d’Anderlecht, lui conseillant de rejoindre les Mauves.

Exaspéré par l’attitude de son buteur, le club a fini par prendre une mesure forte en l’excluant du groupe pro. Le camerounais menace de recourir à la « loi de 78 », qui permet à un joueur « de casser unilatéralement son contrat de travail de sportif rémunéré et ce, sans prestation d’un préavis ». Alors qu’il a encore deux ans de contrat avec le Great Old, cela pourrait coûter cher au joueur qui gagne 600 000 euros par an.

Le Royal Antwerp a clairement signifié à Lamkel Ze qu’il ne compterait pas sur lui pour cette saison. Il doit se trouver un point de chute, mais l’attitude peu professionnelle affichée ces derniers mois à Antwerp pourrait compromettre ses chances d’attirer un preneur. Dans une récente vidéo, il a fait un appel du pied au rival Anderlecht. « Donnez-moi un bon contrat et vous aurez une machine de guerre », a-t-il déclaré, accentuant la colère des dirigeants du Royal Antwerp.