Belgique : Makhtar Gueye, Lamkel Zé et les africains qui ont brillé ce weekend

Belgique : Makhtar Gueye, Lamkel Zé et les africains qui ont brillé ce weekend

Publié le : / Par

Ils ont été décisifs en portant leur club à l’occasion de la 24è journée de la Jupiler Pro League. Ces africains ont soit offert la victoire soit évité la défaite à leur équipe. Il s’agit entre autres du sénégalais Makhtar Gueye, du camerounais Didier Lamkel Zé, du Zambien Fashion Sakala et du congolais Jackson Muleka. Voici le Top 4 des meilleurs africains du week-end.

Makhtar Gueye (Sénégal) attaquant du FC Oostende

Makhtar Gueye a largement contribué à la victoire de Oostende face au Saint-Trond VV. Le sénégalais a réalisé un doublé dans le score le 3 buts à 1 de son club. Il a marqué son premier but du match à la 38ème minute alors que le jeu était équilibré. Avec ce but, Gueye a son équipe de prendre l’ascendant dans le match et d’obtenir un penalty à l’heure de jeu. Très en vue dans le match, le sénégalais va prendre la charge de tirer le pénalty. Un doublé pour le joueur de 23 ans qui marque ses 6è et 7è but de la saison en 26 matchs

Fashion Sakala (Zambie), attaquant du FC Oostende

Le zambien Fashion Sakala était sous l’ombre de Makhtar Gueye, son compair d’attaque dans le match d’Oostende. Meilleur buteur du club, il a ajouté un nouveau à son compteur grâce à un pénalty transformé en toute fin de rencontre. Il intègre le top 3 du classement des buteurs avec 13 buts derrière Henry Thomas (17buts) et le nigérian Paul Onuachu (22 buts).

Didier Lamkel Zé (Cameroun), Antwerp

Le camerounais Lamkel Zé a encore fait parler de lui au cours de cette 24è journée de Jupiler Pro League. L’attaquant a enchaîné un nouveau but en ouvrant le score pour Antwerp contre Beerschot. En proie aux critiques depuis quelques semaines, Lamkel Zé a encore créé la polémique par la célébration de son but. Cette fois-ci, le Camerounais a célébré son but en allant s’asseoir dans les tribunes. Largement relayée sur les réseaux sociaux, cette célébration du prodige anversois va sans doute susciter des polémiques. Il sera averti par l’arbitre pour l’infraction.

Jackson Muleka (RDC), Standard de Liège

Le congolais Jackson Muleka est le seul de cette liste à n’avoir pas marqué de but. Cependant, il a été décisif notamment sur le but égalisateur. L’attaquant N°17 est entré en jeu à la 70è minute alors que le Standard était mené. Son entrée va permettre de décanter la situation pour les Liégeois qui assiégeaient le camp adverse sans trouver la faille. C’est à la 84ème minute que Jackson Muleka va servir un caviar au Brésilien Joao Klauss qui égalise (1-1) et sauve le Standard.