Fai Collins

Belgique : Fai Collins risque trois matches de suspension

Publié le : / Par

Exclu dimanche soir lors du derby Standard de Liège-Anderlecht, le défenseur camerounais pourrait écoper de trois matches de suspension et d’une amende de 3000 euros.

Le derby Standard-Anderlecht comptant pour la 8ème journée de la Jupiler Pro League n’a pas souri au défenseur camerounais Fai Collins. En plus de la défaite de son équipe (0-1), l’arrière droit du Standard de Liège a été exclu en fin de partie (84e) pour un pied en avant sur la cuisse de Kristoffer Olsson. Le Camerounais avait d’abord reçu un avertissement avant que l’arbitre Nicolas Laforge ne lui montre un carton rouge après avoir consulté le VAR.

Statuant sur son cas ce lundi, le parquet de l’Union belge de football (RBFA) a proposé en guise de sanction pour le Lion indomptable de 29 ans, trois rencontres de suspension et 3000 euros d’amende. Le Standard peut cependant faire appel de la décision. Si c’est le cas, les liégeois comparaîtront devant le Comité disciplinaire mardi. Si la décision est confirmée, Fai perdra les matches contre Saint-Trond, Malines et Oud-Heverlee Louvain.

Al-Dakhil, l’autre joueur du Standard exclu au cours de ce derby (7e) est menacé  d’un match de suspension et d’une amende de 1000 euros. Il a été expulsé après avoir commis une faute en tant que dernier défenseur sur Yari Verschaeren qui filait seul au but.

Une sanction a également été proposée pour Patrick Asselman, l’entraîneur-adjoint des « Rouches », qui pourrait écoper de  deux matches de suspension et d’une amende de 2.000 euros. Il avait été renvoyé en tribunes par Nicolas Laforge pour avoir critiqué avec  véhémence l’arbitrage auprès du quatrième arbitre.