Barrages Mondial 2022 : Pour battre l’Egypte, quel système de jeu pour le Sénégal ?

Le Sénégal a perdu 1-0 au Caire contre l’Egypte au match aller des barrages du Mondial 2022. Le match retour se jouera ce mardi 29 mars au stade Abdoulaye Wade. Une victoire est impérative pour se qualifier au plus grand événement footballistique planétaire. Face à une équipe égyptienne qui joue très bas, quel système de jeu Aliou Cissé doit mettre en place ?

Avatar de Faudel Amoussou Par 29/03/2022 - 00:38
Barrages Mondial 2022 : Pour battre l’Egypte, quel système de jeu pour le Sénégal ? Senegal goalkeeper Edouard Mendy and Senegal sing the national anthem during the Qatar 2022 FIFA World Cup qualifier between Egypt and Senegal held at the Cairo International Stadium in Cairo, Egypt on 25 March 2022 © Weam Mostafa/Sports Inc - Photo by Icon sport

Un 4-3-3 classique trop standard pour faire plier l’Egypte

Depuis fort longtemps et durant toute la Coupe d’Afrique des Nations 2021 au Cameroun, Aliou Cissé est resté fidèle à un système de jeu en 4-3-3. Si cette formation a bien souvent marché face à plusieurs équipes, elle a montré ses insuffisances face à certains cadors du continent à l’instar du Maroc et deux fois contre l’Egypte. Cette dernière, a bloqué toutes les velléités offensives du Sénégal en finale de la CAN 2021, avant de perdre à la séance fatidique des tirs au but. Au Stade International du Caire pour le match aller des barrages, un but contre son camp de Saliou Ciss, et les Pharaons se sont retranchés dans leur moitié de terrain comme à l’accoutumée. Pour gagner ce mardi, comment doit s’y prendre Aliou Cissé

Un 4-2-3-1 à vocation offensive pour briser le mur d’Egypte

Aliou Cissé doit mettre en place un système de jeu axé sur l’offensif pour perturber le dispositif égyptien. L’équipe égyptienne a le mérite de jouer dans un système très bas, avec une défense très hermétique pour encaisser très peu de buts. Une équipe que les Lions de la Teranga pourraient mettre à mal avec plus d’atouts offensifs sur la pelouse. Ainsi, le technicien sénégalais devrait passer de trois milieux à vocation offensive pour deux milieux. Ainsi, le troisième milieu d’origine pourrait jouer un rôle plus offensif. Ainsi, les champions d’Afrique évolueront avec quatre défenseurs habituels, deux milieux défensifs, une ligne offensive de trois joueurs avec un meneur de jeu et un avant-centre.

LIRE AUSSI:   Barrages Mondial 2022 : Le Nigéria sanctionné par la FIFA

Quels joueurs pour ce système de jeu ?

Aliou Cissé devrait indubitablement aligner Edouard Mendy dans les buts. En l’absence d’Abdou Diallo, Pape Abou Cissé devrait seconder Kalidou Koulibaly dans l’axe de la défense. Sur les côtés, le sélectionneur national devrait privilégier l’expérience de Saliou Ciss dans le couloir gauche et celle de Youssouf Sabaly dans le couloir droit. Pour le choix des milieux de terrain, libre choix entre l’expérience et la jeunesse ou un milieu mixte. Aliou Cissé pourrait conduire Gana Gueye et Cheikhou Kouyaté, ou préférer Pape Gueye et Nampalys Mendy pour la fraîcheur physique et la technicité. El tactico peut simplement miser sur un milieu hétérogène avec un jeune et un expérimenté.

Pour la ligne offensive, elle pourrait être composée de Sadio Mané flanc gauche, Ismaïla Sarr côté droit et du virevoltant Bamba Dieng en meneur de jeu pour ses frappes lourdes. Devant, Famara Diedhiou se présente comme le premier choix du technicien de 46 ans. Ainsi, sur les séquences offensives, le Sénégal aura des situations de quatre contre quatre et pourrait prendre le dessus si les milieux venaient en renfort. Dans ce cas, et avec l’absence d’Ahmed Hegazy, de Mohamed Abdelmoneim et Mahmoud El Wench, le Sénégal aura toutes ses chances pour faire sauter le verrou égyptien, et obtenir son sésame pour le Mondial au Qatar.

 

 

 

 

Avatar de Faudel Amoussou
Je suis Faudel Amoussou, journaliste consultant sportif. Je suis passionné de football en général et celui africain en particulier. Supporter numéro 1 du PSG bien avant l'arrivée des qataris.
Nos recommandations: