Barrages Mondial 2022 Nigéria : Osimhen dénonce le mauvais accueil à Kumasi

Pour la manche aller des barrages de la Coupe du monde 2022, les Super Eagles se sont déplacés à Kumasi pour affronter l’équipe du Ghana vendredi dernier. Le match n’a pas connu de vainqueur et s’est soldé sur le score de 0-0. À en croire Victor Osimhen, le traitement accordé à la délégation de l’équipe nigériane n’est pas le meilleur qui soit. Il l’a dénoncé très clairement.

Avatar de HV Fréjus Par 27/03/2022 - 21:08
Barrages Mondial 2022  Nigéria : Osimhen dénonce le mauvais accueil à Kumasi Wilfred Ndidi of Nigeria and Victor Osimhen of Nigeria during the Qatar 2022 FIFA World Cup qualifier between Liberia and Nigeria held at Stade Ibn Batouta in Tanger, Morocco on 13 November 2021 © Sports Inc - Photo by Icon sport

Les Super Eagles du Nigéria n’auraient pas bénéficié d’un bon accueil lors de leur expédition au Ghana pour affronter les Black Stars. De leur descente de l’avion jusqu’à leur arrivée à l’hôtel puis au stade Baba Yara Sports de Kumasi, ils n’ont pas été bien traités. C’est du moins ce que révèle Victor Osimhen en revenant sur les faits fâcheux de leur court séjour ghanéen.

Un accueil hors du commun

L’attaquant du Napoli a d’abord exprimé son mécontentement concernant leur descente de l’avion à l’aéroport.  » … c’était surprenant quand nous avons atterri et nous avons dû sauter (de l’avion pour monter sur la passerelle); certains d’entre nous transportaient de gros bagages à main, ce qui était assez stressant pour nous », a-t-il dit pour commencer. La vidéo de cette expérience a d’ailleurs circulé sur les réseaux sociaux. Ce n’est pas tout. « De notre hôtel au stade, il faut environ 25 à 30 minutes, donc en y arrivant, il y avait une énorme foule ghanéenne, criant après nous, frappant notre bus et montrant des pancartes. Nous étions dans la circulation pendant environ 45 minutes avant d’arriver au vestiaire », a ajouté Victor Osimhen.

Pas d’inspection du stade avant le coup d’envoi

Même avant le match, les Super Eagles n’ont pas manqué de vivre un fait inhabituel. Ils n’ont pas pu inspecter le terrain avant le match comme cela se doit. Ce qui n’a pas non plus échappé à Osimhen. « Nous n’avons même pas inspecté le terrain comme un jour de match normal, mais nous sommes habitués à ce genre de choses, donc cela ne nous a pas vraiment dérangés. Ce n’était vraiment pas professionnel », a déploré le Napolitain. Mais finalement, il pense que tous ces événements comptent désormais pour l’expérience et qu’il faut se concentrer sur la qualification. « C’était vraiment drôle, mais en fin de compte, c’était une bonne expérience », a dit l’attaquant de 22 ans.

LIRE AUSSI:   Barrages Mondial 2022 Affaire Sénégal - Egypte : La FIFA a tranché 

 

 

Avatar de HV Fréjus
Je suis Fréjus Voldi Hounvio, journaliste reporter sportif béninois à Africa Foot United. Passionné de football, j'aime aussi le tennis.
Nos recommandations: