Barrages Mondial 2022 : Le Nigéria sanctionné par la FIFA

À la fin du match retour des barrages de la Coupe du monde 2022 entre le Nigéria et le Ghana (1-1), le stade Moshood Abiola d’Abuja a été témoin d’actes de vandalisme et de violence le mardi 29 mars 2022. Cela a valu une sanction à la Fédération nigériane de football (NFF) par la FIFA.

Avatar de HV Fréjus Par 03/05/2022 - 08:37
Barrages Mondial 2022 : Le Nigéria sanctionné par la FIFA

Au coup de sifflet final de la rencontre, les supporters ont violé toutes les mesures sécuritaires pour se retrouver sur l’aire de jeu. Déconcertés par l’élimination des Super Eagles de la course au Mondial 2022, ils ont envahi la pelouse pour saccager les sièges de remplaçants et autres dispositifs dans le stade.

Comme on peut s’y attendre, cette scène est punie par la FIFA qui a infligé des sanctions à la NFF. Parmi celles-ci, une amende de 150 000 francs suisse à payer par le Nigéria, puis un match à domicile des Super Eagles sans la présence de supporters.

LIRE AUSSI:   Barrages Mondial 2022 Affaire Sénégal - Egypte : La FIFA a tranché 
Avatar de HV Fréjus
Je suis Fréjus Voldi Hounvio, journaliste reporter sportif béninois à Africa Foot United. Passionné de football, j'aime aussi le tennis.
Nos recommandations: