BALLON D’OR 2018 MESSI ET RONALDO, FIN DE RÈGNE ?

Publié le : / Par

 

me ro.jpg BALLON D’OR 2018 MESSI ET RONALDO, FIN DE RÈGNE ?
Par Moya Dia :

Ni Lionel Messi, ni Cristiano ne remportera la Coupe du Monde, celle de 2018. Même pas les quarts de finale pour les deux. La France et l’Uruguay ont éteint les espoirs des deux prétendants au ballon d’or. Jamais dans l’histoire de cette distinction, deux joueurs n’ont été assez assidus. Quand ce n’est pas l’un, c’est l’autre. Le règne sans partage de l’Argentin du Portugais semble prendre fin. Déjà moins flamboyant avec leur club contrairement aux années précédentes, la Pulga et CR7 ont grillé une énorme occase de se racheter.

Surtout le natif de Rosario. Il a été l’ombre de lui-même durant toute cette saison. Certes vainqueur de la Liga avec le Fc Barcelone (34 buts), mais s’est éclipsé là où son club avait le plus besoin de lui. En quart de finale de la Ligue des champions, Leo et son Barça avaient pris une raclée face à l’As Roma. Une défaite synonyme d’élimination (4-1 ; 0-3). Même si derrière, la Coupe du Roi est venue essuyée en quelque sorte cette échec avec une victoire (0-5) face au Fc Séville, la désillusion pataugeait dans l’esprit.

L’enfant de Madère a fait mieux que son éternel rival en Ligue des champions. Lui et son Real Madrid ont enchainé un troisième sacre d’affilé. En véritable renard des surfaces, il a claqué 15 pions lors de cette édition 2017-2018. En championnat, c’est sombre. Ronaldo n’a inscrit que 26 buts en 38 journées avec une décevante troisième place au classement. En clair, les deux joueurs sortent de cette coupe du monde la tête basse. À aucun moment, ils n’ont éclaboussé de leur talent ce Mondial 2018. De moins en moins, ils influencent les résultats tant en club qu’en sélection.

Ses deux éliminations simultanées, rabat les cartes pour le prochain ballon d’or. Le monde du foot en est conscient. La motivation et la grinta de « CR7 » lui ont offert 4 buts dont un triplé contre l’Espagne. Sans audace, la « Pulga » n’a planté qu’un seul but, face au Nigéria d’Uzoho.

Certes dans l’histoire du ballon d’or, jamais Messi et Ronaldo n’ont eu recours à la Coupe du monde pour triompher, mais cette fois, il y’a un monde d’écart entre leur performance au Mondial et les autres compétitions. Il est inconcevable que les deux joueurs ratent ce rendez-vous mondial et après triompher au podium du ballon d’or. Pourtant, ça souvent été le cas comme en 2010 et 2014. Mais en ce moment, ils brillaient de mille feux avec leur club.

Cette fois, il sera bien difficile pour eux de griller la politesse à d’autres joueurs qui ont marqué de leur empreinte cette saison avec leur club et leur sélection actuellement au Mondial.

Même si aujourd’hui la Coupe du monde pèse moins dans le critère de choix du ballon d’or, au détriment de la Ligue des champions, la « Puce » et « CR7 » sont loin de leur niveau d’antan pour encore ravir le prochain ballon d’or 2018.

 

 

Moya Dia