Bakary Papa Gassama : Attention danger?

Les férus du cuir rond assistent depuis peu à une série de télé réalité. Une fois encore Papa Bakary Gassama est au cœur de la tempête. Au sifflet du match retour de la Coupe de la Confédération de la CAF qui a opposé Orlando Pirates à Al Ahli Tripoli dimanche dernier (15 mai 2022), l’arbitre gambien fait objet à nouveau de vives polémiques. Sa prestation est encore contestée. 

Avatar de Trinité Singbo Par 17/05/2022 - 15:01
Bakary Papa Gassama : Attention danger?

Bakary Gassama contesté avant le match

Pour ce match retour de la Coupe de la Confédération de la CAF qui s’est jouée en Afrique du Sud entre Al Ahli Tripoli et Orlando Pirates, les Libyens ne voulaient pas de Bakary Gassama et ils l’ont savoir clairement.  Des antécédents existant, ces derniers se sont basés sur plusieurs faits pour « dire non » au juge central Gassama. Sur les réseaux sociaux, ça tirait à « balle réelle » sur l’homme en noir. Le club libyen ne voulant pas vivre le même drame que l’Algérie avait préféré prévenir que guérir. Hélas, leur cri n’a jamais été entendu par la faîtière du football africain.

Les conséquences de cette « imposition » sont visibles à présent. Une nouvelle fois, Gassama se retrouve au milieu d’une tempête. Il est accusé d’avoir faussé le résultat du match qui a connu la victoire 1-0 des Libyens. Mais ces derniers ne sont pas satisfaits de l’issue de la rencontre, car ils estiment que le juge Gambien s’est mal comporté au sifflet et aurait pris des décisions en leur défaveur. L’affaire est même pendant devant la CAF, puisque Al Ahli a porté plainte officiellement.

Cette histoire fait suite au scandale du match Algérie – Cameroun qui a connu la défaite des Fennecs et qui a conduit à la non qualification de ces derniers au Mondial 2022. Ce sont les mêmes chefs d’accusation qui sont portés à l’encontre du Gambien.

L’Algérie et Gassama …

Entre l’Algérie et Gassama, c’est le désamour total. L’arbitre gambien est sous le feu des projecteurs ces derniers jours au pays des Fennecs, mais pour une mauvaise raison. Au sifflet du match des barrages du Mondial 2022 entre l’Algérie et le Cameroun, plusieurs accusations pèsent contre lui. La FAF l’accuse d’avoir faussé le résultat (2-1) du match en raison de ses fautes techniques, qui ont empêché les Verts d’être au mondial Qatar 2022. Des soupçons de corruption sont même évoqués par la presse algérienne. Même si cette page est en train d’être tournée petitement, revoir le Gambien sur un match des Fennecs est pratiquement impossible, en tout cas si la CAF veut la « Paix » au sein de la famille du football africain. 

Mais avant ce match, des coupons de presse récents indexant Gassama existent. Selon la presse algérienne, l’ancien secrétaire général de la CAF Amr Fahmy, dans une déclaration faite en 2019, aurait déjà averti sur le côté « sombre » du Gambien. D’après ce dernier, Bakary Gassama serait impliqué dans la manipulation de plusieurs matchs et ses pratiques auraient tendance à souvent nuire à l’Algérie.

Le rejet de l’EST

Mieux, d’autres faits pouvant mettre en doute la crédibilité du Gambien sont mis à nu également. Toujours en 2019, désigné pour la finale de la Ligue des Champions de la CAF qui doit opposer l’EST et le Wydad de Casablanca, il a été contesté par le club Tunisois. La raison est liée au mauvais rôle qu’il aurait joué lors de la finale en le WAC et Al Ahly en 2017. Il aurait pris parti pour le club Marocain au cours de cette finale remportée par le WAC sur l’ensemble des deux matchs.

« Nous nous permettons de vous faire part de nos craintes concernant la désignation de certains arbitres dont le comportement a été fortement contesté et critiqué par le passé et dont la prestation dans le cas où ils seraient désignés donnerait libre cours aux interprétations », avait écrit l’EST sur ses réseaux sociaux.

Une crainte de l’ES Tunis justifiée, puisque le match s’est terminé devant le TAS, même si la décision contestée est en faveur des Espérantistes.  La finale n’est jamais allée à son terme. Finalement, l’ES Tunis a été déclarée vainqueur. 

Au cours de ces six dernières années, le jugement de Bakary Gassama est plus contesté que n’importe quel autre arbitre sur le continent. Et ce nouveau scandale auquel il est mêlé va encore ternir son image. Il est temps que la CAF arrête la saignée en l’éloignant un peu des aires de jeu. Cette situation peut aussi le traumatiser et jouer cruellement sur sa faculté à prendre de bonnes décisions.

 

© Africafootunited, 2022 L’utilisation et/ou la duplication non autorisée des contenus, images ou logo de la marque sans autorisation expresse et écrite d’Africa Foot United est strictement interdite. Tout utilisateur qui agit en fraude des présentes avis de droit d’auteur s’expose à des poursuites civiles et pénales par l’éditeur du site.
Avatar de Trinité Singbo
Trinité Singbo est un rédacteur web béninois qui travaille depuis 2019 pour africafootunited.com. Scénariste et réalisateur de formation, il a suivi également des formations en journalisme. Il est passionné du sport en général. Son club de cœur au Bénin est Dragons FC de l'Ouémé.
Nos recommandations: