34jqF2j0sIrevauGn3FD Athlétisme /Nouveau Règle: le verdic sur l'avenir de Caster Semenya attendu ce mercredi.

Athlétisme /Nouveau Règle: le verdic sur l’avenir de Caster Semenya attendu ce mercredi.

Publié le : / Par

Le verdict du Tribunal arbitral du sport (TAS) est attendu ce mercredi sur l’affaire de la sud-africaine Caster Semenya. Il s’est agi pour cette dernière de contester les nouvelles règles de l’IAAF concernant les athlètes féminines produisant naturellement un taux élevé de testostérone.

Le TAS doit valider ou non le nouveau règlement imposé par l’IAAF aux femmes qui, comme la championne olympique, produisent naturellement trop de testostérone.

« Si les athlètes présentant des variations génétiques naturelles similaires à celles de Semenya réduisent leur taux de testostérone avant une compétition internationale, cela permettra de préserver l’équité de la compétition féminine », a déclaré la fédération internationale d’athlétisme.

Si ces nouvelles règles sont validées, selon la fédération, elles affecteraient d’autres athlètes africaines. Il s’agit entre autres de la burundaise Francine Nyonsaba et de la kényane Margaret Wambui, respectivement médaillées de bronze et d’argent sur le 800 m aux jeux olympiques de Rio en 2016.

En 2009, 2011, 2017, Caster Semenya est triple championne du monde et double championne olympique du 800 m en 2012 et 2016. Elle assure être «incontestablement une femme » et dénonce des règles destinées à la «ralentir ».

Pour ce qui est du verdict, on attend demain voir ce qui sera décidé par le TAS.