ATHLÉTISME  SUSPENSION DE 8 ANS POUR SUMGONG

ATHLÉTISME SUSPENSION DE 8 ANS POUR SUMGONG

Publié le : / Par

 

La première championne olympique du Kenya, Jemima Sumgong vient d’écoper d’une suspension de 8 ans de la part du Tribunal disciplinaire de la Fédération internationale d’Athlétisme (IAAF).

Prise la main dans le sac en 2017 où elle a été suspendu à 4 ans suite à un contrôle positif, Jemima Sumgong vient d’être frappée par une suspension de 8 ans en raisons des mensonges au moment de l’enquête.

Selon le rapport de l’AIU, Sumgong, pour se défendre avait signifié aux autorités antidopages avoir reçu une injection d’EPO ainsi qu’une transfusion sanguine dans un hôpital kényan suite à une rupture de grossesse extra-utérine, dont elle avait fourni le constat écrit par un médecin. En revanche après les investigations, aucune trace de la médaillé d’Or du marathon de Rio dans cette clinique.

L’athlète kényane devrait faire appel de cette décision devant le Tribunal arbitral du sport (TAS) dans les prochains jours.