Athlétisme : Les JO de Tokyo s’éloignent de Caster Semenya

Athlétisme : Les JO de Tokyo s’éloignent de Caster Semenya

Publié le : / Par

Les Jeux Olympiques de Tokyo s’éloignent de plus en plus de la sud-africaine Caster Semenya. Obligée de courir dans une discipline (5000 m) qui n’est pas la sienne, elle a encore échoué dans cette quête.

Double championne olympique des 800 m, c’est pourtant aux 5000 m que Caster Semenya est obligée de courir si elle veut aller aux JO de Tokyo. Elle est privée de compétition sur sa distance de prédilection par un règlement de World Athletics, en raison de son excès naturel d’hormones mâles. Refusant tout traitement imposé par la faîtière mondiale de l’athlétisme, elle s’est alignée sur les 5000 m afin d’obtenir les minima donnant accès à Tokyo 2020.

Mais c’est loin d’être gagné à l’avance pour la championne sud-africaine. Après un premier échec le 15 avril 2021, elle a une nouvelle fois échoué à l’occasion d’une course organisée pour elle ce vendredi. Malgré sa victoire avec un chrono de 15 min 32 sec 15/100è, elle n’a pas pu réaliser les minima fixés à 15 min 10 sec par la Fédération Sud Africaine. La galère continue ainsi pour elle.