Athlétisme – Dopage : L’AIU sauve le russe Sergey Shubenkov

Athlétisme – Dopage : L’AIU sauve le russe Sergey Shubenkov

Publié le : / Par

Sous la menace d’une lourde suspension pour cause de dopage, Sergey Shubenkov est lavé de tout soupçon. C’est une bonne nouvelle pour l’athlète russe, à un mois du démarrage des Jeux olympiques.

Énorme soulagement pour Sergey Shubenkov. Détecté positif en décembre 2020 à l’acétazolamide, un diurétique, le russe risquait gros. Mais fort heureusement pour lui, la justice antidopage l’a blanchi. C’est l’Unité d’intégrité de l’athlétisme (AIU) qui a annoncé la nouvelle ce mardi.

Par conséquent, le tribunal disciplinaire de l’AIU a mis fin à l’enquête judiciaire ouverte contre le multi-médaillé européen et mondial sur 110m haies. Une décision que l’athlète de 30 ans accueille à cœur joie. Soulagé, il est revenu sur les circonstances de l’affaire.

« Mon fils de trois mois s’était vu prescrire un médicament de la liste des produits interdits par l’AMA.. Un enfant de cet âge ne peut pas avaler, donc nous avons dû préparer les pilules d’une certaine façon. Ce qui a laissé de minuscules traces de poudre du traitement dans ma cuisine qui ont engendré ce test positif », a-t-il expliqué sur son compte Instagram.

Le natif de Barnaul, champion du monde 2015 sur 110 m haies et vice-champion du monde en 2017 et 2019, pourrait prendre part aux prochains JO. Mais avant, il faut qu’il figure sur la liste neutre des athlètes russes.