Athlétisme : décès de Lamine Diack

Lamine Diack, patron de l’athlétisme africain pendant de longues décennies, puis porté à la tête de la fédération internationale d’athlétisme, est décédé dans la nuit de jeudi à vendredi à Dakar. L’annonce a été faite par son fils. Son nom, intimement lié à l’athlétisme africain et mondial, a été éclaboussé ces dernières années par des […]

Avatar de Merzak Tigrine Par 03/12/2021 - 09:44
Athlétisme : décès de Lamine Diack

Lamine Diack, patron de l’athlétisme africain pendant de longues décennies, puis porté à la tête de la fédération internationale d’athlétisme, est décédé dans la nuit de jeudi à vendredi à Dakar. L’annonce a été faite par son fils.

Son nom, intimement lié à l’athlétisme africain et mondial, a été éclaboussé ces dernières années par des condamnations judiciaires pour son implication dans des affaires de dopage et de corruption.

Lamine Diack, qui a dirigé la Fédération internationale d’athlétisme entre 1999 et 2015, avait été retenu en France pendant des années en raison d’une affaire de corruption présumée autour du dopage en Russie. Il avait été condamné le 16 septembre 2020 à Paris, notamment pour avoir caché des cas de dopage en Russie ou retardé des sanctions contre des athlètes russes dopés en échange de financements et pour favoriser des négociations de sponsoring et de diffusion avec la Russie.

LIRE AUSSI:   CAN 2023 : tirage au sort du 2ème tour des éliminatoires
Avatar de Merzak Tigrine
Juriste de formation (licence en droit) et études en interprétariat (français-allemand-arabe). Journaliste (27 ans) au quotidien algérien Liberté. Couverture de trois jeux olympiques (Atlanta 1996, Athènes 2004 et Pékin 2008), et championnat du monde d'athlétisme (Edmonton 2001), jeux africains Harare 1995.
Nos recommandations: