AS Pélican: Amores très bientôt relaxé par la justice gabonaise

AS Pélican: Amores très bientôt relaxé par la justice gabonaise

Publié le : / Par
Incarcéré après un accrochage avec la présidente du Conseil départemental de L’Ogooué et  Lacs, Ralph Dertin Amores sera bientôt libéré. Le Centrafricain va recouvrer sa liberté le 24 juillet prochain.
 
Ralph Dertin Amores aura passé un trimestre à la prison de Lambaréné, après avoir eu une altercation avec la 3e vice-présidente de son club l’AS Pelican. Déposé en prison le 16 avril dernier, le joueur d’origine centrafricaine pourra très bientôt recouvrer sa liberté dès qu’il s’acquittera de l’amende de 1,5 million de francs CFA. Le club avait entamé des démarches à travers son Vice-président, Armand Mouloungui, pour le libérer et enterrer rapidement cette affaire extra sportive. 
Ralph Dertin Amores sera donc relaxé le 24 juillet prochain, après que le président de l’AS Pélican, Richard Auguste Onouviet ait pris la charge de payer la totalité des dommages et intérêts, à en croire le journal local Gabon Review, à la plaignante qui a interjeté le verdict arguant que la gifle infligée à elle par Ralph Dertin Amores lui a provoqué une tension oculaire.
 
La plaignante réclame à nouveau, 10 millions de francs CFA de dommages et intérêts, selon les explications du coach de l’AS Pelican Gildas Ndoumou à Gabon Review.