Arsenal : Nicolas Pepe, de la star au statut de remplaçant

Publié le : / Par
Les Gunners d’Arsenal ont dépensé gros pour s’offrir les services de Nicolas Pepe à l’été 2019. Mais depuis, l’ailier ivoirien peine à se montrer à la hauteur des espoirs placés en lui. Un an après son arrivée, Pepe est loin d’afficher son niveau de Lille. Une situation qui commence par agacer plus d’un. Arrivé comme une star, l’attaquant est devenu un remplaçant sur le banc des Londoniens.
En pleine reconstruction, Arsenal a cru avoir tenu son atout offensif parfait pour épauler Aubameyang en attaque. La direction des Gunners a sorti le chéquier pour un transfert record de 80 millions d’euros à l’été 2019. Ce qui fait ainsi de Nicolas Pepe la recrue la plus chère de l’histoire du club. Étincelant à Lille, l’ailier ivoirien a encore visiblement du mal à s’adapter à la Premier League. En témoignent ses difficultés à s’imposer au sein d’un effectifs où la concurrence se fait de plus en plus grande. Pire cette saison, Pepe semble ‘e pas trop être dans les plans de son entraîneur Mikel Arteta. En championnat, l’ancien Dog n’a disputé que 11 rencontres avec 4 titularisations pour seulement 2 buts inscrits. Un ratio loin de confirmer les attentes placées en lui.
Face à cette succession de contre performance, Nicolas Pepe sera mis sous pression avec l’arrivée de Willian en provenance de Chelsea. l’Ivoirien est sorti du plan de construction initiale d’un trio offensif Pepe-Lacazette-Aubameyang. Pour ne rien arranger de sa situation, Pepe sera barré par l’émergence flamboyante du jeune Bukayo Saka. Plus utilisé que l’ivoirien, le jeune de 19 ans a été titularisé à 14 reprises cette saison.
Désormais réduit aux matches de coupes nationales et de Ligue Europa, Nicolas Pepe n’est plus le même. Auteur de 3 buts et 3 passes décisives en 6 matches de la C3, Nicolas Pepe est progressivement passé de son statut de star à son arrivée à celui d’un remplaçant. Une situation qui pourrait bientôt l’amener à aller voir ailleurs si rien ne change.