Arbitrage africain : Patrick Mboma dans un bavardage stérile

C’est connu de tous ceux qui ont la jugeote pour mieux réfléchir, que l’arbitrage africain se porte très mal. Les récentes prestations des arbitres lors des barrages zone Afrique du Mondial Qatar 2022 et lors des quarts de finale des compétitions africaines des clubs en disent longues. Pendant que beaucoup de voix s’élèvent pour fustiger la médiocrité de l’arbitrage sur le continent et exiger mieux, il en a comme Patrick Mboma qui maladroitement se contentent du peu. 

Avatar de Juste Houngla Par 27/04/2022 - 20:01
Arbitrage africain : Patrick Mboma dans un bavardage stérile

Patrick Mboma est visiblement contre la révolution de l’arbitrage africain. L’ancien international Camerounais, consultant sur canal +, a tenu une déclaration stoïque dénuée de toute logique sur l’arbitrage africain, dans sa tentative de réponse à Djamel Belmadi. « Dans l’absolu, nous n’avons (en Afrique) pas les meilleurs joueurs du monde, nous n’avons pas dans l’absolu les meilleurs entraîneurs du monde, pourquoi dans l’absolu voudriez-vous qu’on ait les meilleurs arbitres du monde ? Pourquoi ne pas accepter l’arbitrage tel qu’il est ? Monsieur Gassama fait quand même partie des meilleurs sifflets du contient. Il a le droit de faire ses erreurs ».

Une telle déclaration venue d’un ancien joueur de cette trempe est inadmissible. On ne peut à grand jamais donner carte blanche à Patrick Mboma. Sa philosophie de l’arbitrage à l’heure où tout est en perpétuelle mutation est de la démagogie et du verbiage. Les Africains sont tenus de se conformer aux exigences nouvelles de l’arbitrage, dans un contexte marqué par la concurrence.

En demandant qu’on accepte l’arbitrage africain dans son état actuel, Patrick Mboma s’érige en un véritable ennemi du développement du football africain. L’ancien international camerounais doit revoir sa copie.

LIRE AUSSI:   Éliminatoires CAN 2023 (J1) : Arbitres, stades, heures, tout ce qu'il faut savoir sur les matchs du groupe C
Avatar de Juste Houngla
Je suis HOUNGLA Honorat Juste, journaliste béninois spécialisé dans le domaine du sport, notamment en tennis. Je suis un fou passionné de voyages, de livres.
Nos recommandations: