Annulation du match amical Gambie – Algérie  La colère de la FAF !

« La partie Gambienne a décidé de manière unilatérale et à quelques heures de ce match d’annuler cette rencontre sous prétexte que cette sélection enregistre l’absence d’un gardien de but ! », écrit la FAF sur don site internet. La fédération algérienne de football regrette l’annulation, malgré tous les efforts qu’elle a entrepris avec les organisateurs, du […]

Avatar de Merzak Tigrine Par 01/01/2022 - 12:14
Annulation du match amical Gambie – Algérie    La colère de la FAF !
« La partie Gambienne a décidé de manière unilatérale et à quelques heures de ce match d’annuler cette rencontre sous prétexte que cette sélection enregistre l’absence d’un gardien de but ! », écrit la FAF sur don site internet.
La fédération algérienne de football regrette l’annulation, malgré tous les efforts qu’elle a entrepris avec les organisateurs, du match amical de préparation pour la CAN Total Energies – Cameroun 2021, entre l’Algérie et la Gambie, prévu ce samedi 1er janvier 2022 au stade du Qatar SC Stadium de Doha. Dans son communiqué, la FAF « déplore cette attitude qui fait preuve d’un grand manque de professionnalisme et de respect vis-à-vis des parties ayant tout mis en place pour la réussite de ce match de préparation, dans un pays frère qui, à travers la Fédération Qatarie de football (QFA), n’a pas hésité à apporter toute l’aide et les facilitations nécessaires ». La même source ajoute : »ces difficultés d’organiser un stage ainsi qu’un match de préparation ont été déjà évoquées par le sélectionneur national Djamel BELMADI lors de la conférence de presse qu’il a animée jeudi 30 décembre à Doha. Mais cela n’a pas empêché la sélection algérienne de faire appel à un gardien remplaçant, Abderrahmane Medjadel, pour suppléer aux absences de Raïs Mbolhi et Mustapha Zeghba, et de réunir un minimum d’effectif pour disputer ce match. La FAF dénonce « la réaction désinvolte du sélectionneur de la Gambie qui n’a pas hésité à faire des annonces avant même la prise de décision officielle d’annulation, est également un acte inélégant à plus d’un titre ». Ne s’arrêtant pas à ce stade, la Fédération algérienne de football affirme  qu’elle « fera valoir ses droits en ce qui concerne les frais engagés auprès des instances concernées, tout comme elle entreprendra les démarches qui s’imposent pour dénoncer l’attitude désobligeante de la partie gambienne ». Ainsi, les Fennecs devront ainsi faire l’impasse sur cette rencontre et attendront leur prochaine sortie prévue le mercredi 5 janvier 2022, toujours à Doha, cette fois contre le Ghana, avant de rejoindre le lendemain Douala, au Cameroun.
LIRE AUSSI:   Côte d'Ivoire - Ligue 1 : Le Top 5 des meilleurs buteurs
Avatar de Merzak Tigrine
Juriste de formation (licence en droit) et études en interprétariat (français-allemand-arabe). Journaliste (27 ans) au quotidien algérien Liberté. Couverture de trois jeux olympiques (Atlanta 1996, Athènes 2004 et Pékin 2008), et championnat du monde d'athlétisme (Edmonton 2001), jeux africains Harare 1995.
Nos recommandations: